Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Location avec option d’achat (LOA) : un succès qui s’amplifie en France

Location avec option d’achat (LOA) : un succès qui s’amplifie en France
  Economie
LOA : un succès qui s’amplifie d’année en année

Un chiffre impressionnant montre que la location avec option d’achat connait un grand boom en France : 74% des véhicules neufs achetés en 2017 ont été financés par ce moyen.

LOA : un succès qui s’amplifie d’année en année

Un chiffre impressionnant montre que la location avec option d’achat connait un grand boom en France : 74% des véhicules neufs achetés en 2017 ont été financés par ce moyen. Le chiffre en 2013 était seulement de 42 % et la LOA a progressé de 26.2 % par rapport à 2016 alors que les crédits affectés ont reculé de 10.9 %. (Chiffres donnés par l’association française des sociétés financières ASF).

La location avec option d’achat consiste à louer, généralement pour une durée de trois ou quatre ans, un véhicule à une société financière, liée ou non au constructeur. Les mensualités sont fixes et connues à l’avance. Au terme du contrat, le véhicule peut être acquis par son utilisateur à un montant fixé au préalable. Dans la presque totalité des cas (plus de 90 %), l’organisme financier ou la marque le récupère. Ce type de financement permet à un utilisateur d’utiliser un véhicule haut de gamme lorsqu'il qui ne peut pas ou ne veut pas dépenser de grosses sommes en paiement de mensualités.

La location avec option d’achat : des pièges à éviter

Si on choisit la LOA, il faut faire aussi attention au kilométrage sur la durée de la location. Toutes les offres de LOA sont soumises à un kilométrage maximum. En cas de dépassement chaque kilomètre supplémentaire est facturé en plus.

La voiture doit être en bon état voire même « impeccable » si l’utilisateur souhaite la rendre. Un expert va inspecter la voiture dans les moindres détails et va signaler tout ce qui est à refaire. Le montant des travaux de réparation, à votre charge, peut vite monter.

Les frais à prévoir

En cas de destruction ou de vol du véhicule, le signataire d’un contrat de LOA devra continuer à payer les loyers. Pour couvrir ce risque particulier, il pourra souscrire une assurance spécifique tous risques, souvent exigée par la société de crédit propriétaire du véhicule. Le client signataire doit aussi payer les frais d’établissement de la carte d’immatriculation et les frais d’entretien du véhicule.

En cas de défaillance financière du locataire, la société de crédit demande la résiliation du contrat, ce qui lui permet de récupérer le véhicule, de faire payer au locataire les loyers échus demeurés impayés, ainsi qu’une indemnité de résiliation autorisée par le code de la consommation.

LOA soumise à la réglementation du crédit à la consommation

Toute opération de location assortie d’une promesse d’achat est assimilée à une opération de crédit soumise à la réglementation sur le crédit à la consommation. A la signature de la LOA, le locataire du véhicule reçoit donc un tableau d’amortissement avec le montant des loyers qu’il versera ainsi que la valeur résiduelle du bien, lequel correspond au prix à payer s’il décide d’exercer un jour l’option d’achat pour en devenir propriétaire.

Ce type de financement se développe dans d’autres secteurs…

Une entreprise belge de construction générale basée en Flandre a lancé un concept inédit de leasing immobilier. Ce système permet de louer une habitation neuve tout en bénéficiant d’une option d’achat. Le candidat-acquéreur dispose d’un délai de 10 ans pour prendre sa décision. S‘il renonce finalement à son option d’achat, il restera alors dans un système classique de location. Une entreprise française basée à Rouen essaie d’implanter ce système en France. La LOA existe aussi depuis peu pour la literie et les panneaux solaires.

Lydie Dabirand

Twitter icon
Facebook icon