Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Isolation, économies d’énergie, luminosité. Remplacer ses fenêtres constitue un élément essentiel de son bien-être quotidien. Le rachat de crédits avec trésorerie est un moyen de financer cette transformation de l’habitat.

 

Mieux isoler son logement en changeant ses fenêtres :

Vous avez envie de changer vos fenêtres ? Plusieurs raisons expliquent bien souvent cette décision. D’une part, elles constituent un point essentiel de l’isolation thermique et phonique de l’habitat. Un bon vitrage est un moyen d’améliorer son confort de vie. En effet, les bruits de l’extérieur ne rentrent plus et la chaleur reste à l’intérieur.
D’autre part, installer de bonnes fenêtres permet de faire des économies d’énergie. Elles sont une barrière contre le froid et permettent au chauffage de ne pas s’échapper, ce qui évite la perte d’énergie. N’oublions pas non plus la fonction première des fenêtres : laisser entrer la lumière. Refaire ses fenêtres a aussi son importance concernant la luminosité du logement.

Isolation, économies d’énergie, luminosité. Remplacer ses fenêtres constitue un élément essentiel de son bien-être quotidien. Aussi, faut-il ne pas se tromper. Mais comment s’y prendre ?

Comment s’y prendre ?
La première chose est déjà de faire le point sur son vitrage actuel et sur ses besoins. Est-il en bon état ? Laisse-t-il passer le froid de l’extérieur ? Est-il à mon goût ? Faut-il changer toutes les fenêtres de mon logement ou seulement certaines ? Suis-je gêné par les bruits extérieurs ? Autant de questions à se poser pour trouver le type de fenêtres qui convient le mieux. Une fois vos besoins définis, vous pourrez rechercher des informations qui vous permettront d’avoir une idée précise du montant de trésorerie nécessaire pour refaire vos fenêtres dans le cadre d’un rachat de crédits.

Se renseigner : quel type de fenêtre conviendra à mon logement ?

Après avoir identifié vos besoins, vous pourrez vous renseigner en faisant des recherches sur internet, en consultant des revues spécialisées, en demandant conseils à des proches qui ont réalisé ce type de travaux et en contactant des professionnels spécialisés en fenêtres. Si l’ensemble de vos fenêtres sont anciennes ou non adaptées à votre logement, il serait bon de toutes les changer au même moment. Néanmoins, s’il n’est pas possible financièrement de le faire, il est conseillé de commencer par les pièces où vous passez le plus de temps. La restructuration de crédit avec trésorerie pourra vous permettre de financer la rénovation et la transformation de voter maison ou logement.

Le type de fenêtre, vitrage et matériaux :
La première question que l’on se pose naturellement après avoir analysé ses besoins est : quel type de fenêtres me conviendrait le mieux ? Plusieurs facteurs rentrent en jeu : l’état actuel de vos fenêtres selon chaque pièce, l’isolation, la luminosité, et l’esthétique, le prix.

Fenêtre classique, baie vitrée, mur de verre, velux ? Vitrage simple, double ou triple ? En bois, PVC ou aluminium ? Ouverture à la française, oscillo-battante ou coulissante ? Divers choix sont possibles tant dans le type de fenêtre que dans le choix du matériau. Tout est possible, le tout est de trouver ce qu’il vous faut par rapport à vos besoins. Une recherche d’informations et de conseils est donc nécessaire. Vous en trouverez déjà quelques-uns ici.

Le choix des fenêtres :
Concernant le genre de fenêtre, le choix se fera en fonction de vos goûts, de l’utilisation de chaque pièce et de l’effet recherché.

  • Si vous avez des murs inclinés, vous irez vers des velux.
  • Si vous souhaitez obtenir une luminosité importante dans votre séjour, un accès simple vers l’extérieur et une vue plus large, qui donne sur un jardin ou une cour, la baie vitrée pourra répondre à votre besoin.
  • Si vous avez une vue large et un environnement agréable autour de votre logement, le mur de verre peut être une option très appréciable.
  • Si vous logez au rez-de-chaussée donnant sur une rue passante, une fenêtre sécurisée (menuiserie spécifique, blindage, serrures, barres ; label VRS certifié A2P) semble le bon choix.

Le choix du vitrage :
Le type de vitrage est extrêmement important, que ce soit pour l’isolation phonique et thermique ou pour sa facture énergétique. Un mauvais vitrage entraîne un inconfort au sein de son domicile, la chaleur ne restant pas à l’intérieur et les bruits extérieurs n’ayant pas de véritables barrières.
Le double vitrage, qui a fait ses preuves pour son efficacité tant contre le bruit que pour le gain d’énergie, devient désormais la norme. Lorsque le logement est situé dans une région où il fait froid en hiver, le double, voire triple vitrage devient indispensable. Par ailleurs, si vous habitez dans une région où il fait très chaud l’été ou bien que votre maison est orientée sud avec une baie vitrée, un verre de contrôle solaire conviendra tout à fait car il empêche l’excès de chaleur et de luminosité. Pour limiter les bruits, il existe des doubles vitrages spéciaux isolation phonique. Le triple vitrage est également possible si vous vivez dans une zone géographique au climat rude ou que vous souhaitez réduire radicalement votre consommation d’énergie.

Le choix du matériau d’encadrement :
Lorsque vous remplacerez vos fenêtres, il faudra également réfléchir au type d’encadrement que vous souhaitez. Il est possible de changer la vitre et le cadre (dépose totale) ou bien uniquement la vitre. Conserver l’encadrement actuel sera moins cher que de tout changer mais entrainera une perte de luminosité et d’imperméabilité. Quelques informations concernant l’utilisation des matériaux utilisés pour les cadres de fenêtres sont utiles si vous faites le choix de tout rénover.

Bois, PVC ou aluminium, le type de matériau de vos nouvelles fenêtres a son importance. Mais lequel choisir ? Chaque matériau a ses atouts.
Le bois : isole bien, très adaptable pour le format et les couleurs mais plus cher que les autres matériaux et exige plus d’entretien. Le PVC : matière la plus utilisée car isole bien, demande peu d’entretien et moins cher que le bois et l’aluminium. Mais, moins de choix esthétiquement (peu de couleurs possibles et apparence plastique). Ce matériau offre un très bon rapport qualité/prix. L’aluminium : résiste au temps, large choix de couleurs mais isole moins bien. Des encadrements de très bonne qualité composés de deux matières existent aussi et ne sont pas toujours plus coûteux que des cadres classiques.

Le choix de l’ouverture :
Une fois que vous avez choisi la nature des fenêtres, vous pourrez vous questionner sur le type d’ouverture que vous préférez : à la française, oscillo-battante ou coulissante ?
Selon l’usage que vous faites de chaque pièce, divers type d’ouvertures sont possibles. Constituée de deux vitres et s’ouvrant par le milieu, l’ouverture à la française est la plus rencontrée dans les habitations. Le modèle appelé oscillo-battant offre la possibilité d’ouvrir de l’intérieur en tournant la poignée vers le haut. Un mix des deux est envisageable et peut être très pratique lorsque l’on ne veut pas ouvrir sa fenêtre en grand mais que l’on veut aérer. La fenêtre coulissante est une autre solution intéressante car elle permet de ne pas prendre d’espace en l’ouvrant. Contribuant à l’isolation, vous pouvez également penser à changer ou poser des volets (électriques, battants ou coulissants) au moment de remplacer vos fenêtres.

L'importance de la pose :
Le changement de fenêtres demande un savoir-faire et une technique très particuliers. Aussi, il est toujours bon de demander conseil aux professionnels du métier pour faire le bon choix. La pose doit être précise et bien faite pour que l’utilisation des fenêtres soit optimale. Il est important de choisir un professionnel expert, spécialisé dans ce type de travaux et qui, dans l’idéal a obtenu des certifications officielles. Il est fortement conseillé de ne pas confier ce type d’ouvrage à une entreprise qui sous-traite. N’hésitez pas à contacter plusieurs artisans et à comparer. Par ailleurs, sachez que plusieurs garanties légales existent concernant la pose (garantie de responsabilité civile décennale, d’achèvement et de bon fonctionnement).

Les législations et labels :
Le changement des fenêtres relevant d’une technicité absolue, ce genre de travaux est encadré par la loi et régi par des normes. Attention : avant de lancer les travaux, pensez à vous renseigner sur les autorisations obligatoires, les règles à suivre et les aides qu’il est possible de recevoir.

  • Règlementation : Depuis 2007, les règles concernant la rénovation des fenêtres sont plus strictes. Elles imposent une isolation performante et une consommation d’énergie limitée. Malgré la majoration du coût que ces règles entrainent, un certain nombre d’aides sont proposées pour équilibrer les dépenses (crédit d'impôts, aides de l’état et avantages sur certains prêts).
  • Démarches administratives : En général, pour le remplacement des fenêtres, une déclaration de travaux à la mairie suffit. Cependant, des exceptions demeurent selon la mairie et la zone de résidence. Veillez à vous renseigner auprès de la mairie pour connaître les autorisations nécessaires.
  • Labels : De nombreux labels et normes liés aux fenêtres existent. Les plus fréquents sont : les normes CE et NF (sécurité), la classification AEV (isolation face à l’air, à l’eau et au vent), les labels CSTBat (bonne fabrication) et Qualibat (artisan expert et travaux), A2P (protection face aux effractions), Acotherm et Cekal (isolation de qualité).

Préciser son budget : de quelle somme d’argent ai-je besoin pour changer mes fenêtres ?

Le budget dépend du nombre et du type de fenêtres qu’il y aura à changer. Pour vous donner une idée générale des prix, voici quelques estimations à titre indicatif :
Le prix d’une fenêtre standard en PVC varie de 100 et 350€, en aluminium de 300 à 550€ et en bois de 250 à 700€. Un double vitrage coûte entre 100 et 400€ le m2. Pour l’installation d’une fenêtre, un artisan peut vous faire payer de 120 à 250€. Il s’agit de prix approximatifs sur des dimensions classiques.

Pour faire votre choix, demandez plusieurs devis et comparez. Pensez à inclure l’ensemble des dépenses dans les devis : type de fenêtre, matériaux, vitrage, ouverture, main d’œuvre pour la pose et TVA. Si vous choisissez une dépose totale avec cadre en bois, votre facture sera plus élevée que si vous ne changez que la vitre. Plus votre devis sera détaillé, plus il sera facile de définir la trésorerie dont vous aurez besoin pour effectuer une demande de rachat de crédit auprès d’un organisme spécialisé tel que Crédigo.

Passer à l’action, rénover ses fenêtres : comment faire pour financer mes nouvelles fenêtres ?

Vous avez trouvé le type de fenêtres qu’il vous faut et avez obtenu des devis détaillés pour réaliser ce projet ?
Tous les éléments sont donc réunis pour concrétiser ces travaux grâce au regroupement de crédits incluant une trésorerie. Vous pouvez également consulter l'exemple de Jean-Claude et sa femme qui obtenus une trésorerie complémentaire pour financer leurs nouvelles fenêtres . Pour mettre en place un rachat de prêts, prenez le temps de remplir notre formulaire de simulation en ligne et intégrez la somme d’argent que vous souhaitez obtenir pour refaire vos fenêtres.

La simulation et l’étude de votre dossier sont totalement gratuites et sans engagement.
N’hésitez pas à nous contacter au 03 22 66 56 56.

 

Les témoignages Changer ses fenêtres pour isoler son logement Tous les témoignages 
  • "Ce fut un réel plaisir et si je devais avoir de nouveau besoin d'un crédit, un jour, je ne manquerais pas de repasser par v ...

    Avis de Nathalie, propriétaire (60)
  • "Je tiens à souligner la compétence, l'amabilité et l'efficacité de mon Conseiller Financier. Encore Merci".

    Avis de Charlotte, propriétaire (03)
 

Satisfaction client
4.9/5