Capacité d'endettement - calcul et taux endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour des personnes physiques ou des entreprises de recourir à l'emprunt

Qu’est-ce que la capacité d’endettement ?

 Capacité d'endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour des personnes physiques ou des entreprises de recourir à l'emprunt.

Autrement dit, c'est le montant maximum des mensualités que vous êtes capable de rembourser compte tenu de vos charges et de vos revenus actuels.

C’est pourquoi, la capacité d’endettement est un élément clé du dossier qui va notamment servir à déterminer le niveau de vos mensualités et la durée de votre emprunt.

Comment calcule-t-on la capacité d’endettement ?

Ce calcul permet donc aux consommateurs de connaître leur capacité de remboursement de leurs prêts personnels afin d’éviter une situation de surendettement après les éventuels emprunts.

La capacité d’endettement est un calcul mathématique simple qui permet de calculer le reste à vivre d’un foyer ou d’un individu seul. La méthode de calcul du taux d’endettement est la suivante :

DÉPENSES / REVENUS X 100 = POURCENTAGE D’ENDETTEMENT

Exemple : avec un taux d’endettement de 33% et un revenu mensuel net de 3000 euros votre capacité d’endettement est estimée à 990 euros par mois. La mensualité du crédit ne doit pas dépasser cette somme.

La banque considère que le taux d’endettement d’un emprunteur ne doit pas excéder les 33%. La capacité d'endettement représente donc la part des revenus restants entre ce taux maximum d'endettement et l'endettement actuel de la famille.

Toutes les charges et autres dettes personnelles doivent y être comptabilisées : arriérés d’impôts, charges de syndic de co-propriété non payées, mensualités de crédit consommation, échéances mensuelles de prêt immobilier, crédit auto, prêt travaux….

33% un ratio théorique et l’importance de la notion du reste à vivre

Ce taux de 33% n’est indiqué dans aucun texte de loi et est librement fixé par les banques. Ce taux peut varier suivant les cas, en fonction du montant des revenus. Si vous avez des revenus élevés ce taux peut dépasser les 33% sans souci mais si les revenus sont modestes plus ce critère sera pris en compte.

Outre le calcul de ce taux le banquier va aussi tenir compte du reste à vivre pour accorder ou non un crédit. Le reste à vivre est la somme qu’il reste une fois payée le crédit immobilier et qui doit être suffisante pour payer les dépenses courantes incompressibles.

Le rachat de crédit pour diminuer ce taux

En cas de dépassement de sa capacité d’endettement, le rachat de crédit est une solution pour toute personne souhaitant regrouper ses crédits et ses dettes afin de diminuer son endettement. Il est possible de faire une simulation de rachat de crédit en ligne et il est utile de comprendre sa situation financière.