Le fichage bancaire FICP et FCC : qu’est-ce que c'est ?

Banques

Le fichage bancaire est l’inscription d’un particulier dans un fichier national des incidents de remboursement qui concernent tous les types de crédit non professionnel

Qu’est-ce que le fichier central des chèques (FCC) ?

Le fichage bancaire FICP et FCC : qu’est-ce que c'est  ?

Le fichage bancaire est l’inscription d’un particulier dans un fichier national des incidents de remboursement. L’individu qui fait l’objet d’une telle démarche présente des incidents de paiements sur le remboursement, qui concernent tous les types de crédit non professionnel. Entre autres : crédit à la consommation, découverts, etc.

Crée en 1955, le Fichier central des Chèques (FCC) a vu son cadre d’action élargi progressivement, grâce à la mise en application de lois successives censées prévenir notamment les émissions de chèques sans provision.

Il est géré par la Banque de France qui centralise les informations transmises par les établissements bancaires. En 2020 1 127 252 personnes étaient inscrites sur ce fichier.

Le FCC recense notamment :
  • Les incidents de paiement sur les chèques, de même que les interdictions d’émission de chèques qui en découlent.
  • Les interdictions judiciaires d’émission de chèques.
  • Les retraits pour usage abusif de cartes bancaires.
Si vous êtes inscrit au FCC, il y a plusieurs raisons à cela :
  • Vous avez émis un chèque sans provision, et celui-ci a pu être rejeté par votre banque pour défaut de provision. Votre banque vous envoie dès lors un courrier vous informant de la situation et de vos droits.
  • Vous êtes sous le coup d’une interdiction judiciaire d’émettre des chèques, par le jugement d’un tribunal qui est habilité à prévoir de telles mesures à votre encontre.
  • Votre banque prend la décision de vous retirer votre carte bancaire pour usage abusif.

Lorsque vous êtes fiché au FCC pour des chèques impayés, la durée de l’interdit bancaire est de 5 ans, la seule solution d’en sortir est de régulariser tous les chèques impayés. La durée de l’interdit est de 2 ans pour usage abusif de la carte bancaire.

Lorsque vous pouvez justifier avoir intégralement régularisé tous les incidents liés à l’utilisation abusive de votre carte bancaire ou à des chèques impayés, votre banque est tenue de demander à la Banque de France la levée du FCC dans les deux jours ouvrés à compter du constat de la régularisation effective.

Qu’est-ce que le Fichier national des incidents de remboursement de crédits aux particuliers ou FICP ?

Le Fichier national des incidents de remboursement de crédits aux particuliers apporte aux établissements de crédit un certain nombre d’éléments d’appréciation concernant les difficultés rencontrées par leurs clients face à leurs échéances de remboursement.

Vous pouvez être inscrit au FICP concrètement dans plusieurs cas:
  • Vous avez deux mensualités de crédits impayées.
  • Vous être face à une échéance de remboursement impayée de plus de 60 jours.
  • Vous avez un découvert sur votre compte courant supérieur à 500 euros, daté de plus de 60 jours.
  • Vous êtes mis en demeure de payer l’intégralité du crédit engagé.
  • Vous êtes poursuivis en justice pour défaut de paiement ?
  • Vous êtes dans le cas d’un dépôt de dossier pour surendettement.

2 195 343 personnes étaient inscrites en 2020 au FICP dont 1 581 980 pour un incident, 2 509 781 personnes sont inscrites pour incident de paiement de crédit.

Après la régularisation de vos différents incidents avec votre banque, Crédigo pourra ensuite prendre en charge votre demande de regroupement de crédit et négocier auprès de ses partenaires bancaires la solution la mieux adaptée à votre besoin.

Le but du regroupement de crédits est de regrouper tous vos crédits en une seule mensualité tout en rallongeant la durée de remboursement, afin de mieux gérer votre budget et vous sortir d’une situation financière difficile.