Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Peut-on changer de banque avec un crédit en cours ?

Banques

Envie de changer de banque ? Comment faire si vous avez un crédit en cours au sein de cet établissement ? Crédigo vous guide pas à pas.

Sommaire :

  1. Un rachat de crédit : qu'est-ce que c'est ?
  2. En faisant un rachat de crédit
  3. En vous faisant accompagner
  4. Tout en veillant aux frais de rachat de crédit
  5. En remboursant son crédit par anticipation
  6. En 2028, ce sera possible pour certains emprunteur
  7. Non, on ne peut pas changer de banque avec un crédit en cours
  8. Mobilité bancaire : les avantages de la loi Macron

Envie de changer de banque ? Besoin de voguer vers de nouveaux horizons financiers ? Mais est-ce possible avec un crédit en cours ? Oui, il est tout à fait possible de changer de banque avec un ou des crédits en cours (immobilier, consommation…) mais sous certaines conditions. Crédigo vous explique tout.

Peut-on changer de banque avec un crédit en cours ?

Un rachat de crédit : qu'est-ce que c'est ?

Il est tout à fait possible de changer de banque avec un crédit en cours à la condition sine qua non de le rembourser par anticipation. Mais comment faire sans capital, sans réserve ? Le rachat de crédit est la solution. Mais au fait, de quoi s'agit-il ? Il s'agit d'une solution financière pour répondre à une situation d'endettement excessif. Il est d'ailleurs courant d'effectuer un "rachat de crédit conso" pour sortir d'un étranglement financier. Mais un rachat de crédit professionnel est également possible.

Mais dans notre cas précis, il permet également de se libérer d'un organisme financier ou d'une banque pour tout autre type de prêt. Outre la souplesse et la liberté qui le caractérisent en matière de gestion financière, il permet d'alléger le montant de vos mensualités de remboursement. Il les remplace par une seule et unique mensualité au taux d'emprunt souvent plus avantageux, car amorti sur une plus grande durée.

Et à la place de plusieurs mensualités, vous bénéficierez d'une seule mensualité unique. En matière de taux d'emprunt, les taux actuels peuvent être plus avantageux. Ainsi, si vous bénéficiez d'une baisse de taux immobiliers, le nouveau taux appliqué sera moins élevé que l’ancien. La durée du crédit sera également rallongée.

En faisant un rachat de crédit

Vous souhaitez changer de banque, mais vous avez un prêt travaux ou un prêt in fine en cours ? Vous avez contracté un crédit immobilier étranger ou prêt immobilier professionnel ? Est-ce possible et facile de quitter sa banque dans cette situation particulière ? Crédigo expert en la matière vous répond.

Pour quitter votre banque, vous serez alors obligé d'effectuer un rachat de crédit auprès d'un organisme de rachat de crédit. Si l’emprunteur a différents crédits en cours comme un prêt-relais, un prêt à taux zéro, un crédit auto intérimaire ou un prêt personnel, la solution est un regroupement en un nouveau crédit unique. À sa charge d'effectuer par exemple un rachat de crédit immobilier pour effacer ces dettes auprès de l'organisme en question.

En vous faisant accompagner

Avez-vous essuyé quelques refus de rachat de crédit ? Avez-vous testé les simulateurs de prêts pour une simulation de rachat de crédit ? Êtes-vous hésitant face à un taux de rachat de crédit ou encore perplexe face au coût de rachat de crédit ? Vous pouvez sortir de votre isolement et bénéficier d'un accompagnement. Alors n'hésitez pas à consulter un expert. Crédigo peut vous accompagner et répondre à toutes vos questions.

Grâce au regroupement, à cette solution de financement, un expert vous permettra de renégocier votre taux d'emprunt. N'hésitez pas à vous rapprocher alors d'un courtier immobilier pour une simulation de rachat de crédit. Pour ce type de prêt, il vous fera découvrir les offres de prêt disponibles. Il vous accompagne également pour renégocier votre prêt immobilier ou garantir votre prêt.

Il peut également trouver la meilleure assurance de prêt, déchiffrer un contrat groupe ou encore vous aider en cas d'un remboursement d'un trop-perçu lors d'un rachat de crédit. N'hésitez pas en matière d'investissement immobilier à consulter nos dossiers d'immobiliers. Vous y découvrirez de nombreux exemples de rachat de crédit et des réponses précises comme celles liées au rachat de crédit déclaration d'impôt.

Tout en veillant aux frais de rachat de crédit

Pour changer de banque avec des crédits en cours, il faudra aussi prendre en compte certains frais de dossier crédit. L'Indemnité de remboursement anticipé ou IRA, due en cas de remboursement anticipé de crédit ou de rachat de crédits et respecter certaines conditions notamment pour effectuer un rachat de crédit.

Mais l’inverse est aussi possible. En effet, est-il tout à fait possible de faire un rachat de crédits sans changer de banque. Il existe toutefois des cas particuliers de domiciliation bancaire dans le cadre de prêts immobiliers.

En remboursant son crédit par anticipation

Un particulier ayant souscrit un crédit consommation, prêt conso (crédit consommation et décès), crédit renouvelable, crédit immobilier pour le financement et l'achat de sa maison ou hypothécaire peut réaliser un remboursement de tout ou d'une partie de son prêt. Ce remboursement est possible à n'importe quel moment dès la date du premier déblocage des fonds.

Attention toutefois, l’emprunteur devra payer des frais de remboursement anticipé (IRA) à l'organisme prêteur. Les frais pour le remboursement anticipé sont généralement fixés sur le contrat de prêt ou par la loi selon le type de crédit.

En 2028, ce sera possible pour certains emprunteurs

Certains emprunteurs pourront changer de banque dès 2028. En effet, un décret du 14 juin 2017 fixe la durée maximale pendant laquelle le prêteur peut, dans le cadre d'un crédit immobilier, imposer à l'emprunteur la domiciliation de ses salaires sur un compte de paiement (cf. Article R. 313-21-1.c du code de la consommation). La durée a été fixée à 10 ans et s'applique aux offres de prêts émises à compter du 1er janvier 2018 et aux avenants modifiant les contrats conclus à la suite de ces offres.

Non, on ne peut pas changer de banque avec un crédit en cours

La loi Macron sur la mobilité bancaire ne prévoyait pas de changement possible de banque si le client est lié à celle-ci via un emprunt sauf pour ceux qui ont obtenu leur crédit en 2018. (voir plus haut). Mais si votre projet est d’aller dans un autre établissement bancaire quand même, il faut conserver un compte dans l’ancienne banque prêteuse. Il faut également ne prendre aucun risque en laissant assez d’argent sur celui-ci chaque mois pour payer l’échéance. Il faudra peut-être prévoir un virement automatique régulier, tout le temps que dure le crédit et ainsi laisser une part de vos revenus.

Mobilité bancaire : les avantages de la loi Macron

Cette loi facilite et favorise la portabilité bancaire. Vous vous adressez à votre nouvelle banque et elle se charge de tout ou presque. Vos démarches sont ainsi simplifiées. Après signature d'un mandat de mobilité bancaire, elle vous offre la possibilité de transférer votre compte chez eux. Différents services vous sont alors proposés. Selon votre situation, elle peut clôturer votre ancien compte et procéder au transfert de vos fonds, de vos revenus personnels, de vos divers prélèvements au sein de leur établissement.

Changement de domiciliation bancaire, transmission de vos nouveaux moyens de paiement, votre nouveau conseiller met tout en œuvre pour favoriser la mobilité bancaire. Changer de banque peut cependant engendrer un coût. Mais, seulement certains produits financiers sont concernés par ces frais, soit : le plan d'épargne populaire, le plan d’épargne en action et le plan d'épargne logement. Il est donc intéressant de les anticiper pour enfin vous offrir cette liberté, celle de changer de banque.

Article mis à jour le