Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Intérêts bancaires - Définition

Les intérêts bancaires sont le coût de l’emprunt pour le préteur. Ils sont fixés par les taux d’intérêts. C’est la rémunération que s’accorde le préteur en échange de la mise à disposition de la somme demandée. On parle aussi de d'intérêts bancaires dans le cadre des comptes épargne.

C'est quoi les intérêts bancaires d'un prêt ?

Les intérêts bancaires sont le coût de l’emprunt pour le préteur. Ils sont fixés par les taux d’intérêts. C’est la rémunération que s’accorde le préteur en échange de la mise à disposition de la somme demandée.

L'intérêt d’un crédit désigne la somme versée au prêteur en rémunération d’un financement accordé. Il s'exprime en pourcentage que le débiteur verse annuellement à l'établissement bancaire.

Comment sont calculés les taux d'intérêt à la banque pour un prêt ?

Les intérêts bancaires sont donc proportionnels à la somme empruntée, au capital. Ce pourcentage dépend aussi du type de crédit (immo, conso), de la durée de l'emprunt et du profil de l'emprunteur (jeune ou plus âgé, avec un cdi ou pas, en bonne santé, fumeur, exerçant un métier à risque...). Chaque échéance comprend une partie de capital et une partie d'intérêt. La répartition apparait dans le tableau d'amortissement.

À quoi correspondent les intérêts bancaires dans le cadre d’un placement ? Livret A et autres comptes épargne...

En plaçant de l'argent sur un compte spécifique, un livret d'épargne, dans un établissement bancaire, l'emprunteur sera alors la banque (qui va utiliser ces sommes). L'épargnant devient le prêteur, le créancier de la banque et en retour celle-ci lui verse des intérêts, l'épargne est donc dite rémunérée. Le taux des intérêts est fixé par la loi pour certains livrets comme le livret A, LLD ou autres...

Il varie selon le type de placements :

Pour le livret A, LDDS (ex-LDD), ou LEP : le taux est réglementé par l'Etat, soumis à variations. Le calcul des intérêts se fait par quinzaine et est net de prélèvements sociaux.

Pour le Livret Jeune : il existe un taux minimum réglementé et un taux maximum libre, variable dans le temps. Les intérêts bancaires sont calculés par quinzaine et exonérés.

Pour le PEL : le taux est réglementé, fixe dans la durée en fonction de la date d’ouverture. Les intérêts sont calculés par quinzaine (généralement) ou au jour le jour. Le PEL est soumis aux prélèvements sociaux ou à la flat tax.

Quand tombent les intérêts bancaires ? Qu'est-ce que la règle des quinzaines?

La règle des quinzaines s'applique pour calculer le montant des intérêts des livrets d'épargne : Toute somme versée sur un compte rémunérée est comptabilisée pour la génération d’intérêt sur la quinzaine suivante. Toute somme retirée compte tout de suite, et donc annule les intérêts de la quinzaine en cours. Le fait d'utiliser son épargne lèse alors l'épargnant. Il faut donc être vigilant et d’effectuer ses virements sur son livret bancaire en fin de période (avant le début d’une nouvelle période) et de retirer ses liquidités en début de quinzaine.

Quel est le rendement des comptes épargne ? Comment est calculé le taux?

Le rendement des livrets d'épargne est en hausse. Le taux du livret est passé 0.75 % à 1% en février 2022. Ce taux résulte d'une formule basée sur les taux d’intérêt de marché à court terme dans la zone euro et l’inflation en France. Le taux d’intérêt du Livret A est égal au chiffre le plus élevé entre la moyenne semestrielle des taux à court terme en euros €STR + moyenne semestrielle inflation hors tabac) et un taux minimum de 0,50%.

Si l'inflation augmente, les taux augmentent. Le taux théorique calculé à la mi-juillet 2022 devrait se situer autour de 1,9%. Il pourrait donc passer à 2% en arrondissant cet été. Le taux du LEP pourrait lui passer à 4%, car il doit couvrir l’inflation moyenne. A suivre donc...

A noter

A fin avril 2022, l’encours total du Livret A représentait un nouveau record de 357,4 milliards d’euros et celle du LDDS à 128,5 milliards d’euros.

Comment sont calculés les intérêts ? Intérêts simples ou composés

Il existe deux types d'intérêts , les simples et les composés. Le montant des intérêts est versé par la banque en début d'année pour une année écoulée.

Prenons un exemple concret pour calculer les intérêts simples : un capital de départ de 1000 euros est déposé sur un compte au 1er janvier et il n'y a pas de dépôt dans l'année. Le taux est fixé à 2%. On effectue alors ce calcul : 1000x2/100=20 euros donc le montant versé sur ce compte est de 20 euros au 31 décembre de l'année.

Les intérêts composés (intérêt sur les intérêts, ou intérêts capitalisés) sont obtenus la deuxième année. Par exemple à la fin de l'année 1, il y a 1020 euros sur le livret. A la fin de l'année 2 il y a 1040.40 euros. On a effectué le calcul suivant : 1020x2/100=20.4 euros soit 1040.4 euros sur le compte et ainsi de suite chaque année....

Quel est le taux d'intérêt légal, le taux d'usure ?

Le taux d'intérêt est différent du taux d'intérêt légal et du taux d'usure... Le taux d’intérêt légal sert à calculer, en l’absence de clauses particulières dans le contrat, les intérêts de retard dus par un débiteur défaillant après une mise en demeure. Les taux sont actualisés tous les semestres, contre une fois par an auparavant et les taux ont été différenciés en 2015 pour les particuliers et les professionnels. Il ne fait pas le confondre avec le Taux Effectif Global (TEG) et le taux Annuel Effectif Global (TAEG), le taux d'usure et le taux d'intérêt nominal.