Comment investir dans l'immobilier d'entreprise en tant que particulier ?

Crédit immobilier

Il existe une autre façon d'investir dans l'immobilier extrêmement rentable et aux nombreux avantages : l'immobilier d'entreprise. Peu plébiscité par les particuliers l'investissement immobilier d'entreprise propose moins de contraintes qu'un investissement résidentiel

Un rendement plus intéressant que dans le résidentiel

Investir dans l'immobilier d'entreprise

C'est un avantage non négligeable de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise : son rendement.

Ce dernier est très élevé puisqu'il est de l'ordre de 4 à 8% par an.

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) n'étant pas concernées par le plafonnement des loyers, ces dernières ont rapporté environ 4,85% en 2016 (à titre de comparaison, le livret A était à 0,75% la même année).

Grâce à ses taux de rendement exceptionnels, l'effort d'épargne est très faible, voire nul, puisque le taux appliqué à l'emprunt sera de 1,5% à 2,5% et le rendement entre 4% et 5% pour les plus bas.

Plusieurs formes d'investissements

Il est possible de se tourner vers différents types d’investissements dans l’immobilier d’entreprise :

Les locaux commerciaux

Tout d'abord, on pourra saisir l'opportunité d'investir dans un local à destination commerciale (bureau, boutique avec pignon sur rue, etc.). Il faudra cependant se montrer prudent sur ce type d'investissement.

En effet, même si les lieux semblent intéressants, un accompagnement professionnel sera conseillé pour s'assurer que le lieu répond à certains critères comme une situation géographique stratégique ou encore une réponse adéquate aux normes environnementales du secteur. Prendre conseil est un pré-requis pour connaître les différentes exigences d'un secteur et s'assurer ainsi de trouver un locataire.

Les locaux équipés

La mise en location de locaux équipés est soumise au régime des bénéfices industriels et commerciaux. Ainsi, le propriétaire sera enregistré comme commerçant (sans minimum de recette à réaliser). Ce dernier devra compter le coût du local, mais aussi du matériel dans son investissement.

Les locaux équipés nécessitent la création d’ une Société en Nom Collectif pour en devenir propriétaire. Une démarche supplémentaire qui permettra aussi de bénéficier d'avantages fiscaux.

Les SCI, SCPI et OPCI

Les futurs propriétaires dans l'immobilier d'entreprise inquiets à l'idée de faire un investissement rentable pourront se tourner vers les SCI (Société Civile Immobilière), les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) ou les OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier). Il s'agit ici de ce que l'on appelle un investissement « pierre papier ».

On placera des fonds dans l'une de ces sociétés qui sera en charge de trouver, gérer et mettre en location divers types de biens immobiliers à destination des entreprises (locaux, bureaux, entrepôts, usines de production, etc).

Le principal avantage, c'est que ce qui a trait à la gestion et à l'entretien de son bien (contre un pourcentage du retour sur investissement reversé à la société de gestion du bien) est évité. Pas non plus besoin de parier sur la rentabilité d'un bien, la société se charge de tout ! Qui plus est, on pourra récupérer son investissement bien plus facilement que si l'on devait revendre son bien.

En choisissant d'investir dans une Société Civile de Placement Immobilier, même avec le versement régulier de petits montants, il sera possible d'acquérir des parts intéressantes sur la durée alors qu'un investissement dans le locatif nécessite que l'on débloque une certaine somme dès le départ pour investir.

Pour bien choisir la société dans laquelle on souhaite investir, il faudra prêter attention au taux d'occupation financière (plus fiable sur le taux d'occupation physique) qui est un excellent indicateur afin de se rendre compte de l'occupation des locaux gérés par la société.

En somme, lorsque l'on sait que l'immobilier d'entreprise parisien connaît un taux de vacances inférieur à 5%, il est aisé de comprendre que ce type d'investissement ne connaît pas la même crise immobilière que le résidentiel. Investir dans de l'immobilier d'entreprise peut ainsi permettre à celles et ceux qui souhaitent se lancer dans l'achat de pierre de se lancer sans trop d'inquiétudes et se passer ainsi des problématiques liées à la location d'un bien résidentiel.

Attention cependant, comme pour tout investissement, on prendra soin de mûrir sa réflexion et de se faire accompagner et conseiller pour ne pas faire d'erreurs. .

Rédactrice Web : Lucie Barguisseau