Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Prêt professionnel : financez vos projets d'entreprise

Crédit professionnel

Lors de la création, la reprise ou la gestion d'une entreprise, l'entrepreneur peut avoir recours au crédit professionnel pour financer son activité. Différent d'un prêt personnel notamment au niveau des garanties, l'emprunt pro peut être demandé par l'intermédiaire d'un courtier.

Qu’est-ce que le crédit professionnel ? Définition - prêt bancaire professionnel

prêt professionnel

Le crédit professionnel sert à financer une création ou une reprise d’une entreprise, la reprise d’un fonds de commerce, des investissements immobiliers professionnels ou dans la production (matériel professionnel), le développement de l’activité d'une entreprise, l’achat de véhicules professionnels, l'acquisition de parts sociales... tout ce qui a un lien avec l'activité professionnelle (commerciale, artisanale, libérale ou agricole). Il est accordé à des personnes morales (sociétés) ou des personnes physiques en cas d'entreprises individuelles.

Je demande un prêt professionnel ➔

Le prêt bancaire professionnel peut être demandé par un artisan, un dirigeant de TPE, TME ou PME, un chef d'entreprise, des professions libérales, des indépendants mais aussi des SCI (quand elles ont des murs professionnels).

Pourquoi choisir le prêt professionnel ?

Le crédit pro est une bonne solution quand les taux d'intérêt sont bas. Il permet aussi à l’entrepreneur de garder le contrôle de son entreprise. Un crédit professionnel donne la possibilité d’étaler une dette sur un horizon bien défini à l’avance et donc de prévoir les futures dépenses.

Quelle est la différence entre prêt professionnel et prêt personnel ?

Un emprunt professionnel sert à financer tout ce qui a un lien avec une entreprise ou activité professionnelle. Un prêt personnel sert à un particulier pour financer une voiture, un achat, une maison (en cas de prêt immobilier)… quelque chose en lien avec sa vie personnelle. Cet argent ne va pas participer au financement d’une activité professionnelle.

Conséquence les garanties (ou sûretés) demandées (réelles ou personnelles) ne sont pas tout à fait les mêmes que pour un prêt personnel. Pour un crédit pro un nantissement sur des biens incorporels, comme un fonds de commerce ou des valeurs mobilières (actions et parts sociales) ou quelquefois une hypothèque avec un privilège du prêteur de denier PPD. peut être exigé par la banque.

Une caution personnelle peut être demandée mais une loi votée en février 2022 devrait bientôt changer ce système pour les nouveaux entrepreneurs. Ce texte crée un statut unique pour les indépendants qui met en place une distinction entre patrimoine personnel et professionnel : les biens personnels sont insaisissables en cas de faillite. Jusqu'à présent seule la résidence principale était protégée.

Quels sont les types de crédit pro aux entreprises ?

Il existe deux types de prêts bancaires professionnel : les financements à moyen ou long terme et ceux à court terme.

Les prêts à moyen et long terme : il s'agit de prêts classiques qui financent les besoins de l'entreprise en matière d'investissements. En cas de crédit immo professionnel la durée peut être longue: 12 ou 15 ans. En cas d'investissement mobilier (pour l'outil de production) les prêts peuvent être d'une longueur de de 5 à 7 ans. Le crédit-bail (mobilier ou immobilier) ou leasing est aussi une solution à envisager.

Les prêts à court terme : le financement du besoin en fonds de roulement (comme le décalage entre l'encaissement des factures et le paiement des fournisseurs par exemple) est finançable par des prêt courts liés au poste clients. Il s'agit ici de l'affacturage, de la cession Dailly, l'escompte commercial, le crédit de campagne (en cas d'activité saisonnière).

D'autres financements à court terme existent comme le crédit de trésorerie.

Il existe d’autres types de crédits professionnels dit désintermédiés (sans intermédiaire bancaire) : comme le prêt d’honneur, le capital investissement, le capital risque ou celui développement, le crowdfunding ou crowdlending, les business angels ou les obligations convertibles.

Comment obtenir un crédit professionnel ? Quelles sont les conditions pour avoir un prêt professionnel ?

Le banquier vous demandera pour l'obtention d'un crédit un business plan précis (avec plan de financement, prévisionnel...) mais aussi un apport personnel d'au 25% en cas de création d'entreprise ou de 20% en cas de reprise. Une demande de crédit sans apport personnel est possible grâce à des prêts d'honneur, le financement participatifs, les aides d'organismes comme Pôle emploi, l'Adie...

L'établissement prêteur prendra en compte votre situation financière (pas de fichage à la Banque de France, d'opérations de rejets, de compte débiteur), le soutien financier de vos proches et/ou de vos partenaires, la manière dont vous gérez vos comptes personnels et votre niveau d'endettement.

Quelles sont les caractéristiques des crédits professionnels ?

Un prêt professionnel présente plusieurs caractéristiques. Il se définit notamment par un taux d’intérêt, une durée et des modalités de de remboursement. Le montant ou l'enveloppe global emprunté auprès la banque dépend de la nature du projet et de sa taille. Le business plan permet de connaître avec précision le montant à demander à votre banquier.

Quel taux pour un prêt professionnel ?

Selon la Banque de France le taux moyen des crédits aux entreprises est de 1.13 % au 4eme trimestre 2021, de 1.48% pour le crédit de trésorerie. Il ne doit pas dépasser le taux d'usure. Pour un crédit de trésorerie le taux d'usure au premier semestre 2022 est de 4.93 % pour les prêts supérieurs à 6000 euros, 9.80% pour des prêts entre 3000 et 6000 euros et 21.17% pour des prêts inférieurs à 3000 euros.

Quelle durée de remboursement ?

La durée d'amortissement dépend du bien financé : elle peut varier de moins de 3 à 15 ans.

Quelle est la modalité de remboursement ?

Le remboursement peut être mensualisé, ou par trimestre. L'entrepreneur peut aussi opter pour le différé de remboursement ou effectuer un remboursement partiel ou total.

Pourquoi faire appel à un courtier pour son prêt professionnel ? Simulation financement professionnel

Avec les partenaires de Crédigo, il est possible d'effectuer une demande de financement de prêt professionnel. Nos conseillers sont là pour vous aider, répondre à vos questions... Contactez les au 03. 22 66 56 56.