Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Rachat de crédit et investissement locatif

Rachat de crédit et investissement locatif

Pour s'assurer un complément de revenu, une retraite pérenne, ou encore pour agrandir son patrimoine, l'investissement locatif est très prisé par de nombreux particuliers.

Ce type de projet nécessite en amont de prendre en considération les diverses dépenses à venir, et le rachat de crédit pourra faciliter et réduire les coûts, explications !

L'investissement locatif séduit les Français

L'investissement locatif est de plus en plus prisé par les Français souhaitant s'assurer une source de revenus durable et régulière. Et pour cause, investir dans un bien que l'on destine à la location est un placement sûr qui assure une sécurité financière sur le long terme, et ce, quelles que soient les variations du marché immobilier (ce type de bien aura toujours de la valeur).

Pour se lancer dans ce type de projet, la contraction du crédit immobilier dédié à l'achat du bien choisi est la première étape du processus. Mais ce n'est pas le seul aspect financier qu'il faudra prendre en compte. On n'oubliera pas de compter les frais de notaire associés à l'accession du bien, les éventuels travaux à effectuer, mais aussi les possibles frais de copropriétés, et plus tard, la taxe foncière et d'habitation annuelle. Bien calculer tous les coûts est indispensable pour avoir un projet solide qui ne soit pas un gouffre financier. Car même si le loyer versé par le locataire pourra couvrir les mensualités du prêt immobilier, d'autres frais peuvent survenir et en tant que propriétaire, il faudra agir et faire le nécessaire rapidement.

Les futurs propriétaires-bailleurs peuvent aussi profiter des dispositifs d’Etat de défiscalisation. Pour cela ils ont la possibilité de choisir un dispositif, qui répond des critères précis différents comme l’aide fiscale « Cosse ancien », qui se substitue aux dispositifs Besson et Borloo ancien, et qui permet aux propriétaires louant un logement ancien à des fins sociales de bénéficier d'un abattement sur ses loyers allant de 15 à 85 % de leur montant. Mais il y a aussi des dispositifs d'investissement locatif Pinel, dans le neuf ou assimilé, et Censi-Bouvard, pour les achats de biens meublés en résidences services (seniors, étudiants, Ehpad).

Rachat de crédit immobilier pour investisseur locatif

Procéder à un rachat de son crédit immobilier en vue d'un investissement locatif peut-être une aubaine surtout lorsque l'on a d'autres crédits en cours. Cela peut-être un crédit immobilier sur sa résidence principale, un crédit à la consommation, ou encore des dettes diverses. Procéder à un rachat de prêts permettra de grouper les emprunts afin de faire face à une mensualité unique et d'étaler les versements sur une plus longue durée pour en réduire le coût.

On pourra également renégocier les taux. Lors du rachat de crédit, on pourra en profiter pour intégrer le budget dédié aux possibles travaux à effectuer afin de respecter ses engagements de bailleur. Pour s'assurer de la rentabilité d'un rachat de crédit incluant un investissement locatif, on s'adressera à un expert dédié, afin de faire étudier son dossier de façon précise et d'en connaître tous les avantages.

Twitter icon
Facebook icon