Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Le fonctionnement du prêt entre particuliers

 

Le prêt entre particuliers fonctionne de la même façon qu'un crédit traditionnel mais sans banquiers. Voici les conseils à suivre et les pièges à éviter.

Le prêt entre particuliers ou crédit communautaire

Aussi appelé crédit communautaire ou "Peer to Peer", le prêt entre particuliers fonctionne de la même façon qu'un crédit auprès d'un établissement bancaire. Le prêteur alloue une somme définie à l'emprunteur et ce dernier le rembourse par mensualités avec un taux d'intérêt plus ou moins faible et défini par les deux parties.

Le prêt entre particuliers est particulièrement intéressant pour les personnes qui ne peuvent pas contracter de crédit auprès d'organismes bancaires. Cependant pour éviter les dérives, il existe des règles qui régissent ce type d'emprunt comme des contrats de prêt classiques. Il est bon d'en prendre connaissance avant de se lancer.

Comment faire un crédit entre particulier ?

Le prêt entre particuliers s'obtient principalement par des sociétés sur internet appelées les « Pures Players » qui jouent le rôle d'intermédiaire. La plus connue est Younited Crédit ( ex Prêt d’Union), des sociétés qui collectent les fonds des crédits auprès d'investisseurs professionnels (personnes physiques ou morales, entreprises, fond de pension, assureurs, etc.). Ces sociétés sont généralement agréées par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) pour faire ce type de financement.

Le prêteur privé qui reste anonyme propose de prêter une certaine somme afin de profiter d'un petit gain grâce au taux d'intérêt et c'est l'organisme de prêt sans banque qui se chargera de faire le lien avec l'emprunteur. Ainsi, les garanties que l'emprunteur devra fournir (le plus souvent un justificatif de domicile, un contrat de travail et une pièce d'identité) sont directement réceptionnées par l'organisme intermédiaire et ce dernier se charge de mettre en place le contrat entre les deux particuliers. Bien que n'étant pas un crédit conventionnel au sens propre du terme, le financement participatif peut être aussi considéré comme un prêt entre particulier.

La reconnaissance de dette peut également être une bonne façon d'obtenir un prêt auprès d'un particulier. La reconnaissance de dette est souvent utilisée lorsque les deux parties se connaissent et souhaite sceller leur accord. Elle doit obligatoirement faire figurer les informations suivantes : le fait qu'il s'agisse d'un prêt remboursable, le montant, la durée, les mensualités, la date butoir, le taux d'intérêt s'il y a lieu. Le tout doit être rédigé de la main de l'emprunteur (il indiquera d'ailleurs le montant en lettres et en chiffre) et doit être déposé au bureau d'enregistrement pour être valide (une taxe de 125€ sera demandée).

Et le fisc dans tout ça ?

Du côté de l'emprunteur, tout emprunt auprès d'un particulier excédant 760€ doit faire l'objet d'une déclaration au fisc par le biais d'un formulaire spécifique. Du côté du prêteur, s'il n'a prêté qu'à une seule personne, il n'a pas besoin de faire de déclaration. Seule, celle de l'emprunteur sera nécessaire. En revanche, si le prêteur a plusieurs prêts à son actif, il devra lui aussi remplir un formulaire spécifique à destination des impôts. Enfin, les intérêts perçus par le prêteur devront également faire l'objet d'une déclaration lors de la déclaration de revenus annuelle de ce dernier.

Les avantages du crédit entre particuliers

Le prêt entre particulier est très intéressant pour l'emprunteur car il bénéficie d'un taux bien plus bas qu'un crédit contracté auprès d'un organisme bancaire avec des démarches administratives souvent moins contraignantes et moins formelles. Les règles du jeu sont librement fixées entre les parties. Le prêteur, quant à lui, bénéficiera d'une certaine somme (en fonction du pourcentage) une fois les échéances totalement remboursées. Qui plus est, les personnes fichées à la Banque de France peuvent trouver dans le crédit entre particuliers, l'alternative sous certaines conditions pour obtenir un prêt sans passer par une banque.

Je simule mon rachat de crédits

Twitter icon
Facebook icon