Surendettement : les femmes sont les plus vulnérables

31 Jul 2019
Societe

Surendettement des femmes

Un article dans le bulletin de la Banque de France paru en juillet 2019 met en exergue le fait chiffre à l’appui que les femmes seules avec enfants sont plus souvent touchées par le surendettement que la moyenne générale et tente de l’expliquer.

Les femmes seules avec enfants sont plus souvent touchées par le surendettement que la moyenne générale.

Les femmes sont plus fragiles financièrement

En 2018, 54 % des dossiers examinés par une commission de surendettement concernaient des femmes, et 29 % d'entre elles élevaient seules leurs enfants (contre 4% des hommes surendettés). Et cette proportion augmente dans les procédures de rétablissement personnel (PRP), c’est-à-dire aux ménages dont les situations sont les plus irrémédiablement compromises (en général, absence de capacité de remboursement) et qui donnent donc lieu à un effacement total des dettes.

« Au fil des années, le surendettement s'est concentré sur les personnes les plus fragiles financièrement, notamment les cheffes de famille monoparentale », explique Stéphane Tourte, directeur des particuliers à la Banque de France.

Epargne et méfiance

Pourquoi les femmes seules avec enfants sont plus sujettes au surendettement ? La réponse n’est pas liée au sexe, mais à la situation familiale. Car les femmes auraient plutôt tendance à épargner et seraient plus méfiantes envers les crédits et les banques.

Dans la majorité des cas, les chefs de ces familles monoparentales sont des femmes : « plus de 9,5% des femmes élèvent seules leurs enfants en France, contre seulement 2,3% des hommes », indique le bulletin. En France, aujourd'hui, dans une famille sur quatre, le parent est célibataire. Et dans 84 % des cas, une femme est la cheffe de famille.

Un surendettement passif en cause

Ces femmes subissent un surendettement passif : Ce dernier est lié à un accident de vie qui entraîne la nécessité de l’endettement tel que le chômage, une maladie ou la perte d’un proche. A l’inverse d’un surendettement dit « actif » ou quand on contracte plusieurs crédits renouvelables ou crédits à la consommation et que l’on se retrouvent dans l’incapacité de les rembourser par la suite. Le surendettement passif est le plus répandu en France.

Souvent ces femmes se retrouvent seules, sans emploi et sans pension alimentaire. Elles n’arrivent pas à payer les charges du quotidien, le loyer et s’endettent… Et quand elles ont un emploi, leur salaire est moins élevé que celui des hommes.

En cas de souci les femmes peuvent se tourner vers la Fédération Nationale des Centres d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles qui a des relais partout en région (CIDFF). C’est un lieu qui permet aux femmes un accès aux droits et qui peut aider en cas de surendettement.

Surprise : le 9 octobre dernier l’agence nationale de l’habitat (Anah ) a décidé de baisser le plafond de l’aide « Habiter mieux agilité ». Une…
15 oct 2019
Societe
Un article dans le bulletin de la Banque de France paru en juillet 2019 met en exergue le fait chiffre à l’appui que les femmes seules avec enfants…
31 juil 2019
Societe
Le souplex est un terme inventé à partir du mot duplex. Le duplex présente une partie au rez-de-chaussée et une partie à l’étape. À l’inverse,…
07 oct 2019
Crédit immobilier
Qu’est-ce-que le coworking ? Le coworking, ou bureaux partagés est un mode de travail partagé entre plusieurs personnes travaillant sur des…
30 sep 2019
Economie