L’Anah, l’agence nationale de l’habitat, diminue ses aides

15 Oct 2019
Societe
L'Anah réduit ses aides

Le 9 octobre dernier l’agence nationale de l’habitat (Anah) a décidé de baisser le plafond de l’aide « Habiter mieux agilité ». Une nouvelle qui a fait un coup de tonnerre auprès des professionnels !

Une baisse, des raisons et des conséquences

Le 9 octobre dernier l’agence nationale de l’habitat (Anah) lors d’un conseil d’administration a décidé de baisser le plafond de l’aide « habiter mieux agilité », passant à 8000 euros et à 2400 euros maximum pour l’installation d’une chaudière gaz à très haute performance.

Pourquoi une telle décision ? La directrice de l’Anah a expliqué sur le site internet Batiactu.com que les prix des matériels avaient fortement augmenté, « en raison du cumul des aides publiques ». Le plan chaudière à 1 euro, qui permet de changer son vieil appareil, a donné des idées à certains professionnels peu scrupuleux qui ont profité de cette offre pour augmenter leur prix, frauder ou commettre des malfaçons.

Les professionnels ont reçu cette nouvelle comme un coup de tonnerre, parlant « d’un coup d’arrêt au plan de remplacement des chaudières fioul », comme le confirme le site internet cité précédemment. Conséquence directe aussi : les dossiers en cours pas encore déposés au 10 octobre seront de fait incomplet : le demandeur/client n’aura plus droit à l’aide annoncée auparavant et devra payer un reste à charge plus élevé, ce qui n'était pas prévu au départ.

Qu’est-ce que l’aide « Habiter mieux agilité » ?

L’aide de l’Anah appelée « Habiter mieux agilité » permet aux foyers modestes d’avoir des aides financières s’ils font un certain type de travaux : changement de chaudière ou de mode de chauffage, isolation des murs (extérieurs et /ou intérieurs), isolation des combles aménagés ou aménageables.

Ces travaux doivent obligatoirement être réalisés par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Le foyer à « ressources très modestes » aura une aide financière s’élevant à 50% du montant total HT des travaux effectués (35% pour les revenus modestes).

Habiter Mieux Agilité est en 2019 cumulable avec le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) et sous certaines conditions avec l’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ). Les travaux donnent aussi droit à d’autres aides comme les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) .

Et maintenant ? CITE et aide en 2020

L’effet de cette décision est immédiat dès le 10 octobre. Cette baisse a aussi été décidée selon les autorités pour « partir sur de bonnes bases en 2020 ». Année où sera mis en place une prime unifiée remplaçant le CITE.

La parlementaire en charge du dossier de plan de rénovation énergétique des bâtiments Marjolaine Meynier-Millefert veut que l’Anah ne soit plus qu’un simple « financeur » mais un véritable partenaire de la rénovation.

Rédacteur
Les derniers chiffres de la Banque de France publiés jeudi 6 février montrent que le nombre de dossiers soumis aux commissions de surendettement a…
13 fév 2020
Societe
On les appelle Tanguy en France, Célibataire parasite au Japon, Boomerang Babies dans les pays anglo-saxons. Eux, ce sont des adultes presque…
04 fév 2020
Societe
Le report de crédit donne la possibilité pour l’emprunteur de suspendre pendant un temps le paiement de ses mensualités. Ce temps de pause sera…
18 mar 2020
Crédit consommation
Une néobanque est une banque digitale (ou établissement de paiement, qui n’a pas de licence bancaire), à la différence des banques en ligne et des…
25 fév 2020
Banques