Taux immobilier en juin 2019 : la baisse continue

22 Jul 2019
Immobilier

Baisse du taux d’intérêt immobilier en 2019

Les taux immobiliers sont encore en baisse en juin 2019. Une annonce qui fait l’affaire des primo-accédants qui empruntent sur des durées des plus en plus longues. Une baisse qui a des avantages et des inconvénients. On vous explique

Les taux immobiliers encore en baisse

Les taux immobiliers ont encore baissé en juin 2019. Ils atteignent 1,25% en moyenne contre 1.29% en mai selon l’observatoire Crédit logement CSA. Un niveau historique, dépassé le plancher de novembre 2016 à 1.33%. L’observatoire a même annoncé un taux en juillet à 1.21%.

La durée moyenne d’emprunt a encore augmenté de 2 mois, passant à 231 mois soit 19.5 ans. Depuis 2014 la durée s’est allongée de 30 mois. Un autre record : les prêts n’ont jamais été aussi longs, 42.3% d’entre eux sont sur une durée de 25 ans. Le prêt moyen est de 170200 euros en 2018 (+5% en un an).

Le niveau de l’apport personnel est aussi en baisse. L’octroi des crédits a été très assoupli. Les critères d’octroi ont retrouvé les niveaux de 2007-2008, année faste. Ce qui inquiète la Banque de France qui reste vigilante. Cette dynamique des crédits pose la question de l’endettement des ménages et la pérennité de cette situation. Le haut conseil de stabilité financière a ainsi demandé à relever le coussin de fonds propres des banques, leur réserve en cas de problème.

Taux immobiliers trimestriels

Des conditions favorables au rachat de crédit

Ce record historique est une aubaine pour les acquéreurs qui peuvent renégocier leur crédit immobilier. Si le prêt avait un taux de plus de 2.20%, un rachat de crédit permettrait de faire de sacrées économies.

Les banques proposent aussi des offres alléchantes pour attirer les primo-accédants, même s’ils ont peu ou pas d’apport personnel. Les banques sont encouragées dans ce sens par les conditions favorables de la BCE qui maintien des taux d’intérêt bas.

Une baisse des taux avec aussi des inconvénients

Un taux immobilier bas a aussi des mauvais côtés : c’est un cercle vicieux. Plus il est facile d’emprunter plus il y a de demandes de biens. Cette demande en hausse entraîne alors une hausse du prix de l’immobilier notamment dans les grandes villes. Il faut donc emprunter plus pour finaliser son projet.

Autre problème : les taux immobiliers bas donnent de facto un taux d’usure bas, ce qui pénalise les profils comme les seniors, ceux qui ont des problèmes de santé ou des métiers à risque.

Les banques sont aussi moins enclines à accepter une négociation et une baisse sur des frais de dossier ou une délégation d’assurance-emprunteur, car c’est sur cela qu’elle fait sa marge.

Mais le taux immobilier, qu’est-ce que c’est ?

Le taux d’intérêt immobilier représente un pourcentage de la somme empruntée dans le cadre d’un crédit immobilier, qui correspond à la rémunération du prêteur.

Ce taux est calculé en fonction de la durée du crédit (plus le crédit est court, plus il est bas), de l’emplacement géographique du bien (le taux immobilier varie d’une région à l’autre), du profil de l’emprunteur (CDD ou CDI, dettes, taux d’endettement, reste à vivre, apport…), des conditions du marché (en ce moment les taux sont bas) et les offres commerciales de l’établissement bancaire.

Les taux d’intérêt immobilier ont considérablement évolué depuis les années 90 : en 1991, le taux moyen dépassait les 9 %. Ils sont aujourd’hui à 1.25%.

Les primo-accédants boostent le marché de l’immobilier en profitent des taux historiquement bas pour accéder à la propriété. La plupart d’entre eux…
20 aoû 2019
Immobilier
L’encadrement des loyers pour des logements vides ou meublés à la relocation, situés dans 28 grandes agglomérations françaises en zone tendue, est…
16 aoû 2019
Immobilier
Il s’agit d’un contrat d’assurance que l’on doit souscrire quand on prend un prêt immobilier ou consommation. S’il n’y a pas ce type de contrat…
14 aoû 2019
Assurance
Il n’y a pas que le prêt immobilier classique pour acheter un bien. Il est même fortement conseillé de chercher d’abord ces autres « petits »…
08 aoû 2019
Crédit immobilier