Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Les professions libérales présentent un statut très spécifique. Mais à tout statut particulier, Crédigo propose des solutions adaptées.

À chaque situation, à chaque besoin, nous recherchons des réponses sur mesure et vous accompagnons dans votre démarche de rachat de crédit.

Les professions libérales : un statut très spécifique

Les professionnels en libéral ont pour particularité d’exercer leur métier de manière indépendante et sous leur responsabilité individuelle.
La profession libérale englobe divers domaines : juridique, médical, économique, technique et autre. Il existe des professions libérales dites réglementées et d’autres dites non réglementées. Ces professionnels doivent se conformer aux règles déontologiques spécifiques à ce statut. Par ailleurs, ils peuvent pratiquer leur métier en tant qu’individu (entreprise personnelle) ou en société.

Travaillant pour leur propre compte, ce statut spécial peut les amener vers des situations financières parfois difficiles car ils ne bénéficient pas de la même sécurité d’emploi que d’autres types de métiers.

Un rachat de crédit adaptée aux professions libérales

Pour toutes ces raisons, nous proposons des solutions de regroupement de crédits spécifiques dédiées à ces corps de métier :

  • - Remboursement du prêt jusqu’à 95 ans au lieu de 85 ans habituellement.
  • - Délai de remboursement pouvant aller jusqu’à 25 ans.
  • - Ratio hypothécaire jusqu’à 70 % au lieu de 50-60 % ordinairement.
  • - Possibilité de prendre en garantie un local commercial et non pas seulement un logement particulier.
  • - Taux d’endettement de 40 à 50 % accepté.

Pour l’ensemble des professions libérales, il est possible de reprendre les prêts personnels et les dettes professionnelles (type URSSAF, dettes envers un fournisseur, retard d’impôts, etc.) si la part immobilière est inférieure à 60 % de la totalité du montant des emprunts.
Par exemple, si vous êtes infirmier libéral et que vous avez un retard dans le paiement de l’URSSAF, il est tout à fait possible d’intégrer cette dette au sein de votre rachat de prêt.

Cas particulier : les professions libérales médicales
De plus, les professions libérales exerçant dans le domaine de la santé bénéficient de conditions spéciales.

Les dettes professionnelles suivantes peuvent être reprises en plus des dettes personnelles dans le cadre d’un regroupement de crédits :

  • - Prêts professionnels
  • - Découverts professionnels
  • - Dettes URSSAF
  • - Retard cotisation caisses de retraites (CNAVPL)
  • - Réserves d’argent (du type CMV Médiforce)
  • - Cotisation foncière des entreprises (CFE)
  • - Redressements fiscaux en cours

La somme des dettes professionnelles ne devra pas excéder 50 % du montant total du prêt de restructuration.

Le rachat de crédit pour les professionnels peut ainsi constituer une solution appropriée pour pallier aux difficultés rencontrées liées au statut de professionnel libéral.

Profession liberale : le rachat de crédits avec Crédigo

Si vous exercer votre métier en profession libérale et que vous êtes intéressé pour lancer une procédure de rachat de crédits, il vous suffit de remplir notre formulaire de simulation en ligne en précisant votre statut de professionnel en libéral.
Un conseiller vous contactera rapidement afin de discuter de votre projet et de vous aider dans votre démarche.

Nous mettons à votre disposition la procédure et les étapes pour réaliser un regroupement de crédit
La simulation et l’étude de votre dossier sont totalement gratuites et sans engagement. N’hésitez pas à nous contacter au 03 22 66 56 56.

 

 

 

Twitter icon
Facebook icon
Google icon