Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Payer ses impôts avec un rachat de crédit

Rachat de crédit

Les impôts font partie des charges obligatoires. En cas de difficultés budgétaires, voici quelques conseils pour payer ses impôts avec un rachat de crédit.

Payer vos impôts ou retards d’impôts avec un rachat de crédit

Payer ses impôts avec un rachat de crédit

Si vous rencontrez des difficultés à payer vos impôts, vous pouvez faire appel au regroupement de crédit avec trésorerie.

Contracter un nouveau prêt, cela peut être une solution. Pour payer ses impôts, la solution du regroupement de crédit est envisageable et même conseillée avec la baisse des taux. En effet, le rachat de crédit vous permet de rassembler plusieurs prêts pour obtenir une seule et unique mensualité. En effet, il est possible de demander une trésorerie supplémentaire pour obtenir un apport financier qui servira à payer vos impôts.

Tout paiement effectué après la date limite indiquée sur votre avis d’imposition provoque une majoration de 10% de l’impôt dû, à laquelle peuvent s’ajouter des intérêts de retard, voire d’autres sanctions. Les intérêts sont appliqués pour les situations de redressement fiscal (erreurs ou oublis dans la déclaration d’impôts).

Pourquoi privilégier le rachat de crédit au prêt bancaire ?

Pourquoi faire appel à un intermédiaire bancaire pour demander un refinancement de prêt quand il est naturel et plus facile de demander un prêt classique à sa banque ? C'est surtout intéressant si vous possédez déjà des crédits en cours et qu’une nouvelle souscription pourrait nuire à votre équilibre financier.

De plus, si vous ayez des retards de paiements dans vos factures ou dans le remboursement de vos prêts, souscrire à un nouveau prêt dans cette situation ne pourrait qu’aggraver votre situation budgétaire et augmenter votre taux d’endettement. Ce dernier ne doit pas excéder 35% de votre budget. Une fois ce montant dépassé, les possibilités d’emprunts bancaires deviennent quasi nulles.

Le rachat de crédit avec trésorerie vous permet un assainissement de vos comptes en réduisant votre taux d’endettement et en simplifiant le suivi de vos mensualités.

Rachat de crédits et trésorerie complémentaire

Le rachat de crédits permet d’éviter d’entrer dans un engrenage de retard de paiement des impôts. En regroupant vos prêts, vous y verrez plus clair dans votre budget puisque vous ne rembourserez qu’un seul prêt et retrouverez des revenus mensuels plus importants car vos mensualités seront allégées et la durée de remboursement allongée.

Une trésorerie complémentaire permettra de payer un retard d’impôt ou d’anticiper une situation imprévue de baisse de revenu ne permettant pas de régler sa dette fiscale.

Si vous souhaitez vous lancer dans une démarche de regroupement de crédits avec trésorerie, veuillez remplir notre formulaire de simulation en ligne en y intégrant le montant de la trésorerie souhaité.

Le rachat de crédit avec cession sur salaire

Certains établissements de crédits qui proposent des rachats de prêts vont imposer aux emprunteurs la mise en place d’une cession sur salaire. L'emprunteur demande à son employeur de prélever une mensualité sur son salaire et de la verser directement au créancier, ici le Trésor Public.

La mise en place de la cession est une garantie supplémentaire pour l’établissement financier dans le cadre du bon remboursement de la dette.

Restructuration de crédit pour un retard d’impôts : un exemple en chiffres

Vous remboursez deux crédits à la consommation (l’un de 5 200€ et le second de 12 812€) et vous avez 3200€ de dettes fiscales. La restructuration de dettes vous permettra d'obtenir un prêt de 21212€ (5200 + 12 812 +3200) et une seule mensualité au lieu de deux à régler.

Les autres solutions pour le contribuable

Demander un délai de paiement pour payer ses impôts

Dans l’attente de la réponse par l’établissement financier pour votre rachat de crédit, il est possible de demander un délai de paiement à l’administration fiscale. La demande de délai de paiement permet de repousser la régularisation de l’impôt. Elle se fait par via internet ou par courrier.

Le délai de paiement est accordé si vos revenus mensuels ont baissé de 30% pendant l’année en cours. Il faut toutefois apporter des preuves de cette baisse.

Si dans les deux mois qui suivent vous n’avez pas de réponse, la demande est considérée comme refusée. Parfois, si la situation est complexe, le délai peut passer à quatre mois mais le Trésor Public vous aura prévenu si c’est le cas.

Une fois le délai de paiement acceptée, un nouvel échéancier est communiqué. En théorie, une majoration de 10 % devra être payée mais le fisc peut choisir de vous accorder une remise ou une suppression de cette pénalité.

Demander une remise gracieuse

La demande gracieuse permet d’effacer partiellement ou totalement la somme à régler. Cette faveur demandée au fisc, doit être justifiée et surtout prouvée : chômage, problème de santé, décès ou invalidité du conjoint, lourde perte de revenus due à la crise sanitaire …

Les délais de réponse sont les mêmes que pour le délai de paiement. La remise gracieuse peut être totale ou partielle, avec des conditions (paiement d’autres taxes, renonciation d’un contentieux avec les impôts par exemple…). Le fisc n'a pas à justifier sa décision.

Baisser l'impôt à la source

Si vos ressources ont beaucoup baissé, il est possible de demander une modulation à la baisse de votre taux de prélèvement à la source. Attention : il faut que le nouveau montant de l’impôt prélevé à la source diminue de 10% au moins par rapport au prélèvement initial.

L’impôt sur les revenus de l’année sera ensuite régularisé l’année suivante suite à la déclaration à remplir au printemps prochain.

Bon à savoir :

Tout solde d’impôt supérieur à 300 euros fait l’objet d’un étalement de paiement en quatre fois, de septembre à décembre.

Les conseillers Crédigo sont à votre service

Pour plus d’informations nous nous mettons à votre disposition pour monter un dossier de rachat de crédit. La simulation et l’étude de votre dossier sont totalement gratuites et sans engagement. N’hésitez pas à nous contacter au 03 22 66 56 56.

Article mis à jour le

Article(s) en relation(s)