Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Ce qu'il faut savoir sur le tableau d’amortissement d'un crédit

Ce qu'il faut savoir sur le tableau d’amortissement d'un crédit

Le tableau d’amortissement permet de visualiser le détail des remboursements sur toute la durée d’un prêt. Il indique pour chaque mensualité due, la répartition entre les intérêts, l'assurance et le remboursement du capital emprunté.

Le rôle d'un tableau d'amortissement.

Une offre de prêt ou de rachat de crédit doit obligatoirement comporter un tableau d'amortissement. On vous dit tout sur ce papier important à conserver et analyser.

Le tableau d'amortissement indique pour chaque mensualité due, la répartition entre les intérêts d'une part, et le remboursement du capital emprunté d'autre part. Le tableau d’amortissement permet de visualiser le détail, mois par mois et année par année, les remboursements sur toute la durée d’un crédit. Il prend en compte le montant du prêt, sa durée, le taux d’intérêt appliqué, le taux d’assurance et la date de début des remboursements.

Depuis octobre 2016, si vous demandez un prêt immobilier, le tableau d’amortissement sera obligatoirement inséré dans les documents envoyés dans le cadre de la fiche d’information standardisée européenne ou FISE.

Que lit-on sur le tableau d’amortissement ?

Il est possible de consulter : le montant des échéances par mois ou par année ; la part de capital, d'intérêts et d'assurance pour chaque mensualité et le capital restant dû après le remboursement de chaque échéance.

Cette information sera notamment utile en cas de remboursement anticipé du prêt (dans le cadre d'un rachat de crédit immobilier par exemple). Le tableau d'amortissement est aussi un document important pour les futurs acheteurs immobiliers ou emprunteurs car il rend le remboursement de leur crédit plus visible et plus simple à comprendre.

Quel type d’amortissement ?

On distingue trois types d’amortissement :
- Le prêt in fine : le capital est remboursé en seul fois au terme du contrat. Durant la durée du prêt l’emprunteur ne paie que les intérêts et l’assurance.

- Le prêt progressif : les échéances sont les mêmes tout le temps mais la part de capital augmente au fur à mesure alors que celle des intérêts baisse.

- Le prêt constant : les échéances changent et sont dégressives : on paie plus au début du prêt qu’à la fin. La part de capital reste constante alors celle des intérêts baisse petit à petit.

Tableau d'amortissement

Articles en relations :

 

Twitter icon
Facebook icon