Prêt immobilier sans apport personnel, c'est possible

Crédit immobilier

Emprunter sans apport est une mission difficile mais pas impossible. Tous les éléments susceptibles d'attester du sérieux de votre démarche devront être soigneusement mis en avant auprès de votre banque.

Prêt immobilier sans apport personnel

Il y a quelques années, obtenir un crédit immobilier sans apport était inenvisageable. Aujourd'hui, les banques sont prêtes à faire des efforts pour faciliter l'accès à la propriété de leur client.

Cependant, emprunter sans apport nécessitera pour vous de présenter à votre banque de solides garanties sur vos capacités de remboursement.

Qu'est-ce qu'un apport pour un prêt immobilier?

Ce que l'on appelle un apport personnel, c’est une somme d'argent qui pourra être débloquée au moment de la signature du crédit pour commencer à financer votre bien. Bien souvent, cette somme d’argent devra représenter 10% de la somme empruntée. Ces 10% représentent généralement les fonds nécessaires au financement des frais de dossier, des frais de notaire ou encore des honoraires de la banque.

L'établissement s'assure ainsi que les frais administratifs seront couverts avant le remboursement des premières mensualités de l'emprunteur.

L'apport personnel joue un rôle important dans une démarche de demande de prêt immobilier puisque ce versement représente une garantie pour les banques. Cependant, il n'est pas toujours possible de réunir une telle somme, sans pour autant être un mauvais candidat. Pour solliciter un prêt sans apport, l’emprunteur devra donc présenter un dossier solide et des arguments convaincants car les banques restent exigeantes pour accorder un prêt immobilier.

Emprunter sans apport : qui peut en bénéficier ?

Il est possible d'emprunter sans apport en demandant à votre banque de vous proposer un prêt à 110% qui sera composé de la façon suivante : 100% de la somme nécessaire à l'achat du bien et 10% pour les frais annexes.

Ce type de prêt à 100% sera envisageable pour les primo-accédants qui n'auraient pas encore eu le temps d'épargner, pour les particuliers souhaitant conserver leur épargne afin de financer un autre projet ou pour les investisseurs souhaitant acquérir un bien locatif pour bénéficier de réductions fiscales ou de déductions d’intérêts pour les loyers en location vide ou meublée.

Les banques accorderont plus facilement des prêts sans apport aux investisseurs locatifs car ils représentent des profils patrimoniaux conséquents et rassurants grâce à la liquidité qu’ils pourraient récupérer en cas de revente de leurs biens immobiliers.

Monter un dossier solide pour faire un crédit immobilier sans apport

Sans apport, c'est la solidité du dossier qui sera le seul élément susceptible de faire pencher la balance en votre faveur. Un soin tout particulier devra donc y être apporté pour attester de votre sérieux lors de votre demande. Cependant l’apport personnel ne détermine en rien le taux à appliquer à l’emprunt.

Dans un premier temps, vous devez expliquer à votre banque pourquoi vous ne possédez pas d'apport en jouant franc jeu avec elle. Il peut simplement s'agir du fait que vous venez d'obtenir votre premier contrat stable et donc que vous n’avez pas eu le temps d'épargner en vue d'un futur achat. Mais cela peut aussi s'expliquer par certains aléas de la vie, l'épargne était bien existante, mais elle a dû vous servir pour un cas de force majeure (divorce, maladie...) remettant ainsi les compteurs à zéro.

En effet, le fait d'avoir déjà épargné auparavant est un bon atout qui justifiera de votre capacité à bien gérer vos finances. L’historique de la tenue de vos comptes bancaires est très importante pour justifier de votre bonne foi. Ainsi, si vous possédez des livrets d'épargne ou encore une assurance vie il sera très important de le signaler à votre banquier.

Qui plus est, votre situation actuelle sera également étudiée et pourra également jouer en en votre faveur. Un contrat en CDI est un excellent argument pour prétendre à un emprunt sans apport (pour les couples, il faudra qu'au moins un des deux demandeurs ait un contrat à durée indéterminée).

Lors de la préparation du dossier, il vous faudra être en mesure de fournir vos avis d'imposition, vos bulletins de salaire, vos relevés de compte, mais aussi toutes autres pièces justificatives qui pourraient appuyer votre demande. Remplir votre dossier avec sérieux et exactitude sera bien entendue un pré-requis si vous souhaitez que votre demande soit sérieusement considérée et étudiée. La faisabilité de votre demande de prêt immobilier sans apport en dépendra.

Enfin, le comportement bancaire sera aussi un élément d'étude auquel la banque prêtera attention. Si votre compte présente des incidents bancaires, des rejets de prélèvements ou des découverts, cela peut représenter un véritable obstacle pour votre demande d'emprunt sans apport. S'il s'agit d'un cas exceptionnel, justifier ce découvert ne sera pas de trop. Si tel est la cas, il sera plus judicieux de reporter votre demande, le temps que votre compte soit de nouveaux créditeur.

Emprunter sans apport est donc une mission difficile certes, mais pas impossible. Tous les éléments susceptibles d'attester du sérieux de votre démarche devront être soigneusement mis en avant, et en faisant un peu jouer la concurrence, il est tout à fait possible d'obtenir un prêt immobilier sans apport à un taux qui ne crèvera pas le plafond.