Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Rachat de crédit et déblocage des fonds

Rachat de crédit et déblocage des fonds

Lorsque l'on passe par une procédure de rachat de crédit, la dernière étape du processus repose sur le déblocage des fonds, c'est-à-dire le versement des montants empruntés auprès du particulier.

Il pourra s'agir du déblocage des fonds du rachat de prêts contractés, et/ou du déblocage des fonds d'un nouveau financement. Alors comment cela se passe-t-il, et surtout, quels sont les délais ? Explications !

Déblocage des fonds pour un rachat de crédit immobilier

Dans le cas d'un rachat de crédit immobilier, si la part des prêts à racheter est supérieure ou égale à 60% aux sommes totales à racheter, c'est par le biais du notaire que se fera la gestion des fonds.

L'établissement prêteur mettra les fonds à disposition une fois l'offre de prêt signée et le notaire se chargera du remboursement anticipé des

crédits immobiliers et de verser à l'emprunteur la somme destinée à un éventuel nouveau financement. Si le délai de déblocage des fonds est variable selon les divers acteurs de la procédure, il faudra compter entre 48 et 72 heures après l'intervention du notaire dans le cadre d'un rachat de crédit comprenant un prêt immobilier.

Cependant lorsque la part des prêts immobiliers à racheter est inférieure ou égale à 60% aux sommes totales à racheter, le prêt immobilier pourra être intégré dans un rachat de crédit à la consommation. Dans ce cas précis, l’intervention d’un notaire ne sera pas nécessaire.

Déblocage des fonds pour un rachat de crédit consommation

Dans le cadre d'un groupement de crédits à la consommation (ne comprenant pas de crédit immobilier), on se passera de l'intervention du notaire pour le déblocage des fonds. C'est le nouveau prêteur qui sera en charge de rembourser les anciens créanciers et de verser la somme allouée à un éventuel nouveau financement à l'emprunteur. Une fois l'offre de prêt signée, le déblocage de la somme pourra être immédiat, mais une nouvelle fois, cela dépendra des conditions de l'organisme prêteur.

Le délai de réflexion et de rétractation

Si chaque organisme dispose de ses propres modalités de délais (l’emprunteur doit en être informé avant la signature du contrat), il existe un délai légal dans le cadre de la souscription à une offre de prêt permettant la réflexion et la rétractation.

Certains cas de figure permettent de passer outre, mais ils sont cependant rares. Ainsi, si l'offre est valable durant 30 jours, un délai de réflexion de 10 jours à compter du lendemain de la présentation de l'offre (pour un crédit immobilier) est légalement obligatoire et aucun versement ne pourra être effectué avant la fin de ce délai qui devra se terminer par l'acceptation de l'offre et la signature pour que l'opération soit validée.

Par ailleurs, un délai de rétractation (pour le crédit conso) est obligatoire pour une durée de 14 jours après acceptation de l'offre, et ce, même si les fonds ont déjà été versés.

Les conseillers Crédigo sont formés pour vous accompagner tout au long de vos démarches. Vous pouvez les contacter au 03 22 66 56 56 pour répondre à toutes vos questions concernant le rachat de crédit

Articles en relations :

 

Twitter icon
Facebook icon