Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Qu’est-ce que l’Orias ?

Banques

Vous ne connaissez peut-être pas le Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance ou Orias. On vous parle de cet organisme très utile aux consommateurs.

Qu’est-ce que l’Orias ? Définition

Orias : registre unique de intermédiaires financiers

Le Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance ou Orias est un organisme très utile aux consommateurs afin de leur fournir des informations actualisées sur les différents intermédiaires en matière de banque, d’assurance et de finance. Il va ainsi permettre d’en vérifier le sérieux.

Le Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance ou Orias est une association créée en 2007, sous tutelle de la Direction Générale du Trésor. Il a pour mission d’organiser le marché des intermédiaires financiers dans l’assurance, le crédit, les investissements financiers et participatifs, ainsi que d’en agréer la distribution afin de garantir plus de sécurité pour les consommateurs.

Il s’agit donc d’un organisme d’importance qui va permettre de garantir le sérieux des différents organismes proposant des services financiers, ce qui n’est pas un mal lorsque l’on sait que les consommateurs ont parfois du mal à se rassurer quant au sérieux des différents organismes.

L’Orias est un organisme rattaché à l’État : le gouvernement lui a confié la mission de créer et de gérer le registre regroupant l’ensemble des intermédiaires autorisés à proposer des produits bancaires, financiers et d’assurance aux consommateurs.

Quel est le travail de l’Orias ?

Les intermédiaires habilités à proposer des produits d’assurance, de banque ou de finance font l’objet d’un contrôle rigoureux pour s’assurer que leur démarche respecte bien les normes légales en vigueur ainsi que les conditions d’habilitation conformément au code des assurances et aux dispositions européennes.

Si c’est effectivement le cas, l’organisme en question pourra être enregistré sur le registre de l’Orias sous un numéro unique attribué pour un an avec reconduction possible. Ce registre est consultable pour l’ensemble du public via internet et permet ainsi aux consommateurs de s’assurer du sérieux de l’organisme à qui ils sont susceptibles d’avoir affaire.

Pour effectuer cette vérification, il suffit d’entrer le numéro à 8 chiffres qui figure systématiquement sur les documents de prospection et d’information de l’organisme en question sur le site internet de l’Orias.

A noter

L'ORIAS n’a qu’un rôle de vérification, elle ne contrôle pas l'activité des intermédiaires, ce travail est effectué par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

L’Orias et le courtier en rachat de crédit

Comment bien choisir son courtier pour un rachat de crédit ? Quand on cherche un courtier en rachat de crédit il faut toujours avoir le réflexe vérification et Orias. Le courtier en regroupement de prêts qui est un intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement (IOBSP) doit donc être immatriculé. On peut retrouver toutes les informations sur lui en allant sur le site internet de l’Orias. Il suffit de taper dans la barre de recherche le numéro indiqué par le courtier ou son nom.

Ainsi Crédigo est immatriculé comme courtier en opérations de banque et en services de paiement (COBSP), Mandataire d'intermédiaire d'assurance (MIA) et Mandataire non exclusif en opérations de banque et en services de paiement (MOBSP).

Mais attention l’immatriculation ne garantit pas la qualité de conseils. On peut aussi se baser sur d’autres critères comme l’ancienneté de l’activité, les appréciations des clients ou le label Iso 9001, que Crédigo affiche depuis 2006 sans discontinuer.

Les organismes immatriculés en chiffres

67572 intermédiaires ont été immatriculés en 2020, soit une hausse de 5% par rapport à 2019 (contre 53380 fin 2015). En 2020 le nombre de MIOBSP représente 13% de ces intermédiaires (60 % sont des courtiers en assurance).

Article mis à jour le
Rédacteur