Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

L'assurance ITT intervient dans le cas où l’assuré se trouve temporairement dans l’impossibilité totale de continue d’exercer son activité professionnelle.

Si un assuré est dans l’impossibilité médicale totale d’exercer une activité professionnelle rémunératrice suite à un arrêt de travail pour une maladie ou un accident pendant un certain temps, une incapacité temporaire de travail (ITT) peut être avérée.
Cette incapacité doit être totale pour avoir droit à une indemnisation. En effet, en cas de reprise d’activité même partielle, l’indemnisation s’arrête. La durée de cette indemnisation est généralement limitée à 3 ans. Au-delà de ces trois ans la garantie pourra alors basculer en invalidité permanente, après accord du médecin conseil de la compagnie d’assurance (voir assurance PTIA ou assurance ITD) . 


Délai de carence
Lorsque l’assuré est en arrêt maladie et après un délai de carence (également appelé franchise) généralement de 90 jours, les échéances du prêt et les primes d’assurances sont prises en charge par l’assureur. 
Le délai de carence peut aller de 15 jours à 180 jours (pour les salariés bénéficiant de régime de prévoyance et de couverture de salaires de longue durée de par leurs professions ou Conventions Collectives de travail) 


Quelle indemnisation ? 
Lors de la souscription d’une assurance emprunteur, l’assureur (ou le banquier) demande à l’emprunteur de choisir entre l’indemnisation forfaitaire ou le contrat indemnitaire. Ce choix va essentiellement dépendre de la situation professionnelle.

  • - Le principe indemnitaire est assez fréquent dans les contrats groupe des établissements bancaires. Dans ce cas, si l’assuré bénéficie d’un maintien de salaire, il ne percevra aucune indemnité ou limitée à la perte de revenus.
  • - Le principe forfaitaire, il s’agit de la prise en charge de l’échéance de prêt consécutive à un arrêt de travail, que l’assuré est ou non une perte de revenu liée à son ITT, il sera indemnisé.

Articles en relations :


 

 

Twitter icon
Facebook icon