Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

L'assurance ITT intervient dans le cas où l’assuré se trouve temporairement dans l’impossibilité totale de continue d’exercer son activité professionnelle

Une assurance I.T.T correspond à une garantie souscris auprès d’un assureur permettant de maintenir un même niveau de salaire que perçu par l’activité.

Elle intervient dans le cas d’une impossibilité complète d’exercer l’activité professionnelle qui peut être d’une cause accidentelle ou une maladie.

A la suite d’un arrêt médical et après un délai de carence généralement de 90 jours, les primes d’assurances sont prises en charge par l’assureur.

Il y a comme toute assurance plusieurs niveaux de franchises possibles, ces dernières influent sur le tarif de l’incapacité temporaire et totale de travail et c’est le délai de carence qui différent de 15 à 180 jours.

Pour les Travailleurs Non-Salariés (TNS) et les professions libérales, le délai de carence est compris entre 15 à 60 jours.

La franchise classique pour la plupart des assurés est de 90 jours.

Et enfin, 180 jours est une franchise pour les salariés bénéficiant de régime de prévoyance et de couverture de salaires de longue durée de par leurs professions ou Convention Collectives de Travail (CCT).

Pour les cas d’un arrêt de longue maladie (durée maximum de 3 ans), l’assuré passe en invalidité de 3éme, 2éme ou 1ére catégorie.

C’est alors un basculement d’assurance qui s’effectue soit sur une assurance P.T.I.A (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) ou soit sur une assurance I.T.D (Incapacité Totale Définitive).

A savoir qu’il existe 2 principes d’indemnisation concernant l’assurance ITT :

  • - Le principe indemnitaire est assez fréquent dans les contrats groupe des établissements bancaires. Dans ce cas, si l’assuré bénéficie d’un maintien de salaire il ne percevra aucune indemnité ou limitée à la perte de revenus.
  • - Le principe forfaitaire, il s’agit de la prise en charge de l’échéance de prêt consécutive à un arrêt de travail, que l’assuré est ou non une perte de revenu liée à son ITT, il sera indemnisé.

Articles en relations :


 

 

Twitter icon
Facebook icon