Immobilier : la pierre, valeur refuge des Français

13 Dec 2017
Immobilier
Immobilier : la pierre, valeur refuge des Français

En 2017, l’immobilier reste toujours un placement privilégié pour les Français, d’après le baromètre Perial-Ifop. Cette étude confirme l’attachement profond des épargnants à la pierre derrière l’assurance-vie.

L'immobilier, LE placement privilégié des Français.

L'immobilier est LE placement privilégié pour les Français. C’est ce qui ressort du baromètre Perial-Ifop publié fin novembre 2017. On vous dit tout !

En 2017, l’immobilier reste toujours un placement privilégié par les Français, d’après le baromètre Perial-Ifop. « Cette étude confirme l’attachement profond des épargnants à la pierre. C’est le deuxième investissement privilégié pour préparer sa retraite (40 % des réponses) derrière l’assurance-vie (50 %) et c’est un placement considéré comme étant utile pour l’économie par 7 Français sur 10 », indique Eric Cosserat, président de Perial, groupe spécialiste de l’épargne immobilière.

On redonne donc quelques chiffres à mettre en évidence : un Français sur 4 privilégie l’immobilier pour préparer sa retraite. C’est moins que l’assurance-vie mais c’est un pourcentage important. Même les Français les plus fortunés, qui disposent d’un patrimoine de plus de 500.000 euros, préfèrent investir dans la pierre plutôt que dans une PME ou des actions. Un des critères primordiaux pris en compte reste pour les sondés la sécurité avec un chiffre de 57%. Viennent s’ajouter ensuite la faiblesse des taux de crédits et les dispositifs fiscaux, comme la loi Pinel, qui sont les autres facteurs qui expliquent ce regain d’intérêt pour l’immobilier.

Epargne immobilière et SCPI

Un Français sur deux environ (48 %) déclare connaître l’épargne immobilière et 73 % estiment que les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) constituent un « bon compromis entre risque et rentabilité ». Les SCPI permettent aux particuliers de se constituer un patrimoine et donc un revenu immobilier sans se préoccuper de la gestion de leurs biens.

Les Français, même s’ils trouvent que le projet du gouvernement actuel et les dernières mesures fiscales « vont plutôt dans le bon sens », pensent que ces décisions « vont plutôt mauvaises » pour leur pouvoir d’achat immobilier (56 %), la réduction des inégalités sociales (59 %) et surtout pour le renforcement de leur épargne (61 %).

Un moral moins bon que l’année dernière

Ce baromètre Perial-Ifop est paru presque en même temps qu’une autre enquête sur le moral des acquéreurs, effectuée par l’observatoire du moral immobilier Logic-Immo.com. Les Français sont donc partants pour acheter et investir dans l’immobilier mais sont moins enthousiastes que l’an dernier.

En octobre 2017 3 millions de Français comptent acheter un bien. 66% des sondés pensent que c’est le moment d’acheter, contre 84 % l’an dernier. 75% estiment que les taux d’intérêt sont attractifs et 42% pensent que les prix des biens vont augmenter. Les acquéreurs préféreraient le neuf avec une intention d’achat dans ce secteur en hausse de 31% en un an. Enfin les annonces du gouvernement ont un peu changé la donne et 39% des sondés envisagent d’acheter avant un changement des aides (PTZ et Loi Pinel).

Le PTZ, une aide publique destinée à aider à financièrement les ménages à devenir propriétaire, est appelé à disparaître en 2020 pour certaines…
09 oct 2019
Immobilier
La loi de finances 2020 transformera le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en prime. Le montant remboursé dépendra des revenus…
03 oct 2019
Immobilier
Le code des impôts et plus précisément l’article 1398 prévoit une possibilité d’être exonéré ou d’obtenir un dégrèvement de la taxe foncière pour un…
30 oct 2019
Economie
C'est un avantage non négligeable de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise : son rendement. Ce dernier est très élevé puisqu'il est…
25 oct 2019
Crédit immobilier