Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Le taux d’intérêt s’exprime en pourcentage et désigne soit la rémunération d’un compte épargne soit le taux du crédit accordé

Qu'est-ce qu'un taux d’intérêt ?

Le taux d’intérêt s’exprime en pourcentage et désigne soit la rémunération d’un compte épargne soit le taux du crédit accordé qui rémunère l’établissement financier accordant ce crédit. L'intérêt est donc la rémunération d'un service, le prêt d'argent.

Si les taux sont faibles, les demandes seront plus élevées, si les taux sont forts, les offres seront plus importantes. Le taux d’intérêt est donc différent en fonction des marchés, des prêteurs et de la durée du crédit. En général, quand on ne le précise pas, le taux d'intérêt est annuel mais il peut tout aussi bien être mensuel.

Les différences entre le taux d’intérêt débiteur et le taux réel ?

Le taux d’intérêt débiteur est fixé avec l'offre de crédit, c'est le taux inscrit dans le contrat qui lie l'emprunteur et le prêteur. Mais, au fil du temps, l'inflation vient grignoter la valeur réelle des sommes prêtées et remboursées.

On calcule le taux d'intérêt réel en corrigeant le taux d'intérêt débiteur des effets de l'inflation. Concrètement, quand le taux d'inflation est relativement faible, on peut, par approximation, soustraire le taux d'inflation au taux d'intérêt débiteur pour obtenir le taux d'intérêt réel. Par exemple, si le taux d'intérêt débiteur est de 6% et le taux d'inflation de 4% alors le taux d'intérêt réel ne sera que de 2% environ.

Articles en relations :


 

 

Twitter icon
Facebook icon