Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Crédit pour financer les obsèques d’un proche

Le coût des obsèques en France

Rose blanche pour obsèques perte d'un proche

Quand un parent ou un proche décède, il faut rapidement penser à effectuer de nombreuses démarches administratives et l’obligation d’organiser les obsèques.

Celles -ci coûtent en moyenne plus de 3500 euros. Une somme parfois difficile à financer. On vous propose des solutions.

Je souhaite un prêt personnel ➔

Les dépenses liées à un décès sont nombreuses, parmi celles-ci on peut citer : le transport du corps, la chambre funéraire, la toilette mortuaire et les soins de conservation, le cercueil ou l’urne en cas de crémation, la pierre tombale pour l’inhumation, la crémation ou les frais d’inhumation, l’ouverture d’un caveau le cas échéant et coût de la concession, les fleurs et les plaques, le registre des signatures, l’organisation de la cérémonie civile ou religieuse…

Toutes ces dépenses cumulées peuvent atteindre quelques milliers d’euros, plus de 3 500 euros voire parfois 5 000/6 000 euros selon les régions.

Il est donc important de bien calculer le coût total des frais funéraires. La demande d’un devis détaillé auprès des pompes funèbres est donc indispensable pour comparer.

Les différents moyens de financer les obsèques d’un parent ou d’un proche.

Une fois le décès annoncé à l’établissement bancaire, les comptes du défunt sont bloqués. Mais un article du code monétaire et financier impose aux banques de débloquer une certaine somme (maximum 5000 euros), sur demande des héritiers. Cette somme va servir pour financer les obsèques (en contrepartie de la présentation d’une facture).

Il est aussi possible pour un héritier ou un ayant droit de demander une somme d’argent, en fait une part sur le futur héritage, pour payer les obsèques. Cette somme limitée à 1 500 € sera ensuite enlevée de la future succession à venir pour les héritiers.

Les solutions de crédits pour financer un enterrement

Les partenaires bancaires de Crédigo permettent d’obtenir un crédit affecté ou non pour financer des obsèques.

En cas de crédit affecté (crédit obsèques), il faudra demander et présenter à la banque un devis détaillé. Celui-ci servira de base pour faire la demande de prêt auprès de la banque ou de l’organisme de crédit. Ce prêt est accordé spécifiquement pour le règlement des frais d’obsèques.

Le crédit demandé peut être aussi un prêt à la consommation, dit aussi personnel et non affecté (sans justificatif à fournir). Il sera donc possible d’utiliser le montant accordé pour financer l’enterrement.

Les aides financières possibles pour financer des obsèques

Il existe des aides financières pour les personnes qui ne pourraient pas prendre en charge le montant des frais d’obsèques. Certaines mutuelles proposent des aides, mais aussi la CPAM avec le capital décès, la CNAV pour les retraités du régime général, ou la CAF avec l’aide d’urgence. https://www.economie.gouv.fr/cedef/aides-financieres-frais-obseques

Des aides financières exceptionnelles sont également prévues en cas de décès accidentel (accident de la route, maladie professionnelle ou accident du travail…). Ces situations ouvrent droit à des prises en charge et des remboursements particuliers.

Beaucoup de personnes optent aujourd’hui pour le contrat ou assurance obsèques, souscrit du vivant du défunt. Ce contrat permet aux proches de gérer l’organisation et le financement des obsèques ensuite. Cette enveloppe financière couvre les frais engagés.

Article mis à jour le