Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Le rachat de crédit seul, c'est possible, contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de faire un rachat de crédit avec un seul salaire, dans la mesure où vous êtes en CDI

Avec un seul salaire, il est parfois difficile d’assumer les dépenses du quotidien.

Le remboursement de plusieurs crédits à la consommation et ou immobilier(s) alourdit les dépenses mensuelles. Si vous êtes un emprunteur célibataire, veuf ou divorcé, il est pourtant possible de diminuer la charge mensuelle de remboursement des crédits grâce au rachat de crédit sans co-emprunteur dans la mesure où vous êtes en CDI et que votre situation financière vous le permet sous certaines garanties.

Mais avant de faire un crédit à la consommation avec un faible revenu ou un seul salaire, il est utile de faire un rapide historique de votre compte. En effet, les créanciers regardent des éléments comme votre taux d’endettement par exemple afin de déterminer s’ils peuvent ou pas vous prêter la somme dont vous avez besoin. Le taux d’endettement est déterminé en comparant vos ressources mensuelles par rapport à vos dépenses mensuelles.

En tant que solution financière, le regroupement de credit permet de réunir plusieurs crédits en un seul, avec des mensualités échelonnées sur une durée de remboursement plus longue, un coût sensiblement plus élevé mais un budget allégé plus facile à gérer.

Le rachat de credit seul suite à un accident de la vie

Les aléas de la vie (divorce, décès du conjoint) entraînent souvent une dégradation de la situation financière. Parfois même dans des proportions considérables, 75% du surendettement résulte d’accidents de la vie.

Lors d'un changement inattendu, les crédits en cours sont une des problèmatiques centrales. Avant que votre situation ne se détériore, des solutions peuvent vous aider à anticiper et mieux gérer vos finances. Le regroupement de crédit peut être une solution adaptée.

Le rachat de crédit avec un seul salaire suite à un divorce

Une procédure de divorce peut engendrer des dépenses financières très importantes : tout d’abord, les biens immobiliers en commun sont répartis, dans ce cas, le conjoint qui reçoit une part plus importante doit payer une soulte à l’autre conjoint. Cette soulte ou somme d'argent est définie dans l’ordonnance de conciliation et son montant est indiqué dans l’acte liquidatif établi par le notaire. 

Le rachat de credit immobilier vous donne la possibilité de racheter vos soultes. Cette solution de financement vous permet de réunir en une seule mensualité, vos propres prêts personnels (crédits à la consommation et crédits renouvelables) en cours ainsi que la soulte due à l’ex-conjoint.

Si des crédits à la consommation ont été contractés en commun pendant le mariage, l’emprunteur et le co-emprunteur sont tenus de continuer de les rembourser jusqu’à la fin du prêt ou d’anticiper le remboursement.

Cependant, les charges que vous devez assumer restent les mêmes ; loyer, électricité, eau, téléphone, les éventuels crédits contractés en votre nom propre ainsi que votre part du remboursement des crédits contractés en commun …. A cela s’ajoutent des dépenses supplémentaires, telles qu’une éventuelle pension alimentaire ou vos impôts dorénavant calculés sur votre seule part.

Les revenus sont quant à eux divisés par deux, puisque seul votre salaire subsiste pour régulariser ces frais. Dans ce cas, un rachat de prêts peut s’avérer utile. Il vous permet en effet de regrouper toutes vos mensualités de prêts ainsi qu’un éventuel retard d’impôt ou découvert bancaire en une seule mensualité. La gestion de votre budget devient plus simple avec un seul prélèvement mensuel pour tous vos crédits à un seul taux et une seule assurance.

Le rachat de crédit avec un seul salaire suite à la perte d'un conjoint

De nombreuses questions surviennent lors de la perte du conjoint. Les interrogations les plus fréquentes concernent l’organisation des funérailles et l’avenir des crédits en cours.

Les crédits immobiliers sont systématiquement couverts par une assurance décès. Dans ce cas, l’organisme assureur prend en charge le remboursement selon les conditions du contrat.

Les crédits à la consommation, en revanche, ne présentent aucune obligation d’assurance. Vous êtes considéré comme emprunteur solidaire, sans cette assurance décès, vous devez rembourser les crédits ayant été souscrits aux deux noms comme ceux au nom seul du défunt.

La perte d’un salaire rend la régularisation de ces dettes difficile, le rachat de crédit peut vous aider à faire face à la baisse des revenus du foyer en réorganisant votre budget autour d’une mensualité unique.

Pour connaître les possibilités qui s'offrent à vous, il vous suffit d'effectuer une simulation de votre rachat de prêt en ligne avec ou sans trésorerie en quelques clics.

La simulation et l'étude de votre dossier sont totalement gratuites et sans engagement. A réception du dossier complet, un conseiller financier se charge de son analyse et négocie auprès de nos partenaires bancaires l’offre la plus adaptée à votre besoin.
Nos conseillers sont à votre écoute au 03 22 66 56 56.

 

 

Twitter icon
Facebook icon