Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Rachat de crédit personne seule avec un seul salaire

Avec un seul salaire, il est parfois difficile d’assumer les dépenses du quotidien.

Femme seule avec des lunettes
Un emprunteur peut être amené à demander un rachat de crédits seul lorsque :
  • L’emprunteur est célibataire et les crédits réalisés l’ont été en son seul nom
  • L’emprunteur est marié ou pacsé sous le régime de la séparation de biens et a souscrit des crédits en son seul nom pour des besoins personnels.
Une personne seule peut-être dans l'obligation de revoir son organisation budgétaire lorsque :
  • L’emprunteur divorce
  • L’emprunteur devient veuf
  • L’un des co-emprunteurs n’a pas ou plus de revenu,

Voyons plus en détail chacune de ces situations et événements.

1ere situation :
l’emprunteur qui souhaite regrouper ses crédits est célibataire :

il s’agit d’un rachat de crédit avec un seul emprunteur. L’établissement de rachat de prêt examinera la situation financière et personnelle du candidat et s’il satisfait aux conditions et critères du rachat de prêts.

2eme situation :
L’emprunteur est marié ou pacsé sous le régime de la séparation de biens, et a contracté des crédits en son nom pour des besoins personnels.

Il sera possible de faire un rachat de crédit seul s’il n’y a pas de compte joint. Si ce type de compte existe, le rachat de crédit ne sera pas accepté par la banque. Pour faire un rachat de crédit seul(e) ou sans son conjoint, il faut que votre seul revenu permette de rembourser l’échéance et que le taux d’endettement global du foyer soit raisonnable.

Je souhaite racheter seul mes crédits ➔

Faire un rachat de crédit seul à la suite d’un divorce

Une procédure de divorce peut engendrer des dépenses financières très importantes : tout d’abord, les biens immobiliers en commun sont répartis, dans ce cas, le conjoint qui reçoit une part plus importante doit payer une soulte à l’autre conjoint. Cette soulte ou somme d'argent est définie dans l’ordonnance de conciliation et son montant est indiqué dans l’acte liquidatif établi par le notaire.

Le rachat de crédit immobilier vous donne la possibilité de racheter la soulte de votre ex-conjoint. Cette solution de financement vous permet de réunir en une seule mensualité, vos propres prêts personnels (crédits à la consommation et crédits renouvelables) en cours ainsi que la soulte due à l’ex-conjoint. Si des crédits à la consommation ont été contractés en commun pendant le mariage, l’emprunteur et le co-emprunteur sont tenus de continuer de les rembourser jusqu’à la fin du prêt ou d’anticiper le remboursement.

Faire un rachat de crédit seul à la suite du décès de son conjoint

Lorsque les conjoints ont souscrit à des crédits à la consommation ou prêt immobilier, ceux-ci s’engagent à rembourser les emprunts. Quand l’un d’eux décède, le conjoint survivant se retrouve seul face aux charges mensuelles et se pose la question du remboursement des crédits en cours.

Concernant les prêts immobiliers, le remboursement de ceux-ci sont pris en charge par l’assurance emprunteur qui aura été souscrite. Le décès est un événement obligatoirement spécifié dans un contrat d’assurance de prêt immobilier, et constitue la garantie décès. Si ce sinistre se produit, l’organisme assureur prend en charge le remboursement selon les conditions du contrat.

Les crédits à la consommation, en revanche, ne présentent souvent aucune souscription d’assurance. Vous êtes considéré comme emprunteur solidaire, sans cette assurance décès, vous devez alors rembourser les crédits conso ayant été souscrits aux deux noms comme ceux au nom seul du défunt.

Alors que les conjoints pouvaient antérieurement au décès de l’un d’eux, assumer le remboursement des crédits, la disparition de l’un des co-emprunteurs cause une perte d’un salaire ou de revenus qui rend le remboursement des mensualités et des dettes difficiles.

Le rachat de crédit en cas de décès de votre conjoint co-emprunteur peut vous aider à faire face à la baisse des revenus du foyer en réorganisant votre budget autour d’une mensualité unique. Pour connaître les possibilités qui s'offrent à vous, il vous suffit d'effectuer une simulation de votre rachat de prêt en ligne avec ou sans trésorerie en quelques clics.

Demander un rachat de crédits car l’un des co-emprunteurs n’a plus de revenus.

Les crédits ont été contracté par les conjoints, et ce dernier n’a plus de salaire du fait de la perte de son emploi La charge des remboursements pèse alors uniquement sur l’un des co-emprunteurs.

Réaliser une opération de rachat de crédits permettrait de regrouper les crédits en un seul nouveau prêt, d’allonger la durée de remboursement, et permettrait par conséquent de diminuer la mensualité ainsi que l’endettement du foyer.

Les crédits étant au nom des co-emprunteurs, ceux-ci devront demander ensemble le rachat de leurs crédits communs. L’établissement de rachat de prêt examinera les ressources de l’ensemble du foyer, leur taux d’endettement et leur capacité de remboursement, cela même en se basant sur le salaire d’une seule personne.

Article mis à jour le