Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Courtier immobilier, quel est son rôle, comment le choisir ?

Crédit immobilier

Le courtier immobilier est un intermédiaire entre le client et l'organisme financier qui propose un comparatif complètement sur mesure en fonction des besoins de son client. Comment le choisir ?

Quel est le travail d'un courtier en prêt immobilier ?

Rôle courtier immobilier

Le rôle du courtier immobilier sera de trouver l'offre la plus intéressante possible pour son client en sollicitant son réseau et en négociant un taux attractif. Il propose aussi un véritable accompagnement dans la recherche d'un financement afin que son client puisse trouver la solution la plus adéquate. Il aura donc la possibilité de dénicher un crédit particulièrement intéressant, mais aussi d'accompagner les personnes dans toutes leurs démarches.

Le courtier immobilier connaît par cœur les règles du jeu mis en place par les différentes banques et assurances de crédit et permet ainsi de profiter d'une expérience en la matière qui peut être très bénéfique lorsque le client n'est pas à l'aise avec ce type de formalité ou encore lorsque le temps presse par exemple. Il s'agit donc d'un allié de taille pour accompagner un projet de financement.

Être accompagné par un professionnel sera le meilleur moyen de trouver le crédit immobilier adapté, et c'est là le rôle du courtier immobilier.

Courtier immobilier : un métier très réglementé

Point important : il faut absolument faire appel à un courtier « professionnel ». En effet la profession de courtier est encadrée par la loi et réglementée. Depuis janvier 2013, Il faut donc obligatoirement que le professionnel soit immatriculé à l’Orias, un organisme unique pour le registre des intermédiaires en assurance, banque et financement.

Il est possible de vérifier cette information sur un site internet dédié. Si vous passez par internet pour trouver un courtier, il faut bien vérifier les mentions légales obligatoires qui doivent être inscrites : le numéro Orias, l’adresse postale, le statut de la société… En cas d’absence de mentions légales, fuyez…

Le courtier immobilier doit être couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle. Ce professionnel a un devoir de conseil et d’information : il doit analyser la demande du client, sa situation et lui proposer l’offre la plus appropriée. En plus le courtier doit vous donner à signer un mandat (une convention d’intermédiaire) où sont indiqués clairement ses frais, ses partenaires bancaires…

La rémunération ne s'effectue qu'une fois la mission du courtier terminée, comme le prévoit le droit français (art 321-2 du code de la consommation)..

Pourquoi faire appel à un courtier immobilier en ligne?

Pour obtenir le meilleur financement

Le courtier apporte des clients à la banque, celle-ci lui propose donc des taux plus bas et des conditions plus avantageuses. Il met en concurrence les banques et connait parfaitement laquelle est la plus adaptée à chaque cas.

En contact direct avec les établissements bancaires, le courtier sait laquelle est la mieux adaptée à chaque profil emprunteur. Il les met en concurrence. Comme il apporte des clients à la banque, celle-ci lui propose des taux plus bas et des conditions avantageuses pour votre emprunt immobilier, tel que la réduction des frais de dossiers.

Il connait votre dossier, les banquiers, les dernières offres… Il vous amène son expertise et sa connaissance du marché. Il effectue une étude approfondie de votre dossier et peut ainsi trouver une offre personnalisée et adaptée à chaque emprunteur. Ensuite il peut défendre efficacement votre dossier auprès des établissements bancaires.

Pour la simplicité et la rapidité des démarches

Contracter un prêt immobilier demande de la patience, du savoir-faire pour vendre son projet auprès d'un établissement de prêt qui ne connaît pas la personne qu'il a en face de lui et beaucoup de temps pour effectuer les démarches. Un processus long et complexe qui ne donne pas toujours le résultat escompté. Le courtier, lui, a l'habitude de travailler avec différents organismes de prêt et grâce à ce partenariat sera en mesure d'obtenir un taux bien plus intéressant qu'un client qui effectue la démarche seul.

Ce professionnel connait toutes les démarches à entreprendre, la liste des documents à fournir… Il vous guidera dans votre projet. L’intervention d’un courtier permet aussi de monter un seul et unique dossier, qui sera ensuite présenté aux banques.

Il se chargera ensuite de contacter les banques et de défendre votre dossier. Finies les longues démarches, les rendez-vous dans différentes banques…

Pour avoir un allié professionnel et compétent à ses côtés

Le courtier immobilier peut apporter son expertise administrative et financière, ce, dans le but d’obtenir un financement optimisé mais également sur l'assurance de crédit et sur la meilleure stratégie à mettre en place pour que le reste à vivre soit suffisant en optant par exemple pour un rachat de crédit.

Il connaît toutes les ficelles du métier et toutes les étapes à effectuer. Il sera plus neutre qu'un établissement bancaire qui cherchera à vendre ses services. Il s'agit donc en plus d'un allié de confiance dans la mise en place de vos projets.

Le courtier a un carnet d’adresses que vous n’avez pas et peut contacter les établissements bancaires adaptés et sérieux, ce qui donne plus de chance à votre demande.

Comme il effectue une étude approfondie de votre dossier, il peut le défendre plus efficacement auprès des établissements bancaires.

Rémunération : combien coûte les frais d'un courtier immobilier ? est-ce payant?

Un courtier immobilier ne demande jamais d’argent avant la conclusion d’un dossier. En droit français, un IOBSP n’est jamais rémunéré avant le déblocage effectif des fonds.

Sa rémunération est composée d’une commission assurée par la banque (un pourcentage du montant du prêt consenti) au titre d'apporteur d'affaires, et d’honoraires payés par le client, pour la prestation d'accompagnement (recherche du meilleur crédit immobilier, conseil, etc.).

La rémunération moyenne du courtier immobilier est de 0,5 % du montant total du prêt, une rémunération qu’il ne perçoit que si le prêt est accepté. Autrement dit, pour pérenniser son activité, le courtier a une obligation de résultat vis-à-vis de ses clients. Il peut, en outre, apporter son expertise administrative et financière, dans le but d’obtenir un financement optimisé et rapide.

Quand prendre contact avec un courtier ?

Vous pouvez contacter un courtier immobilier dès que le commencement de votre projet, bien en amont, afin de constituer votre dossier de financement, de connaître votre capacité d’emprunt et le montant maximum du bien à acheter, toutes les démarches à effectuer…

Un courtier en prêt immobilier optimisera le montage financier de votre projet. Il vous offre aussi la garantie de la recherche du meilleur taux.

N'hésitez pas à nous contacter, vous serez mis en relation avec nos conseiller qui pourrons répondre à vos question et vous offrir un accompagnement personnaliser pour vous aider dans vos démarches.

Quelques chiffres sur le courtage immobilier en France

Selon une enquête réalisée par OpinionWay de 2019 publié dans le Figaro, 61% des personnes entre 18 et 34 ans interrogées ont déclaré avoir fait appel aux services d'un courtier afin d'obtenir un crédit immobilier. Un chiffre qui aurait grimpé de 20 points depuis 2015.

En 2017, à la question Avez-vous déjà entendu parler des courtiers en prêt immobilier ?, seulement 15% des personnes sondées ont répondu non. Ils étaient 16% en juin 2016 et 21% en juin 2015. Sur les 85% de sondés connaissant la profession de courtiers en crédit, 55% savent précisément quelle est leur activité (seul 30% des sondés ne voient pas ce que peut faire un courtier). 71 % des sondés pensent que les courtiers permettent de réaliser des économies, 88% de gagner du temps. Ce sondage réalisé par internet du 2 au 5 octobre 2017 par l’institut Ifop auprès d’un échantillon de 1001 Français de plus de 25 ans.

A retenir

Un courtier a une obligation de moyens et pas de résultats. S'il ne trouve pas d’offre d’adaptée, aucun argent ne doit lui être versé. Il a aussi une obligation de conseils envers ses clients.

Article mis à jour le