Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Investir dans un sac à main de luxe : une idée porteuse

Investir dans un sac à main de luxe : une idée porteuse
  Economie
Investir dans un sac à main de luxe : une idée porteuse

Investir dans un sac à main serait plus rentable que d’acheter une maison ou de l’or. De plus la maroquinerie française tient le haut du pavé dans le monde. Explications.

Un sac de luxe, plus rentable qu'une maison, la bourse ou l’or

Une banque de Wall Street, Jeffries, a évalué le potentiel du marché des sacs de seconde main. Selon celle-ci, le marché de la vente de sacs de luxe de seconde main est passé de 5 millions de livres à 26 millions en sept ans. Très lucratif !

L'accessoire fétiche des femmes qui affole les fashionistas et fait dépenser des sommes folles à chaque nouvelle collection s'avérerait être un meilleur investissement qu'une maison ! En 2016, le site Bag Hunter montrait l'incroyable prise de valeur de certains modèles, comme un sac classique de Chanel qui valait 220 livres en 1955 et plus de 4.900 livres en 2016. Son rendement dépasse celui de l’or et même celui du plus grand indice boursier américain !

Investir dans un sac Hermès, Chanel et Vuitton...

Le sac à main de luxe est-il vraiment un bon investissement ? Selon le site WhoWhatWear, la liste des meilleurs it-bags pour investir se compose comme suit : d’abord le Kelly de chez Hermès, les modèles classiques 2.55 ou Boy de chez Chanel ou encore le Neverfull de chez Louis Vuitton.

Un sac Birkin d’Hermès s’achète 7.000 euros au bas mot. A noter qu’un modèle en crocodile blanc incrusté de diamants a été vendu 385.000 dollars aux enchères chez Christie's. C’est le record du sac le plus cher du monde.

Pourquoi cette inflation ? Car ces sacs sont souvent des modèles uniques, fabriqués à la main, à très peu d’exemplaires. Même les versions les plus classiques se revendent alors à prix d'or et il existe des listes d’attente de clientes pour chaque nouveau modèle.

La maroquinerie française portée par le sac à main

Une étude de l’Insee parue en juillet 2018 montre que le sac à main est le produit phare de la maroquinerie française. En 2016, en Europe, la France est le deuxième producteur, après l’Italie, de sacs à main. La balance commerciale des articles de maroquinerie-sellerie est largement excédentaire avec 2,3 milliards d’euros, notamment grâce aux échanges réalisés avec les pays comme les Etats-Unis, Hong Kong et Singapour.

En 2016, la production française d’articles de maroquinerie-sellerie vendue par les entreprises fabricantes ou donneuses d’ordre françaises s’élève à 3 milliards d’euros. Les quatre premières entreprises de ce secteur totalisent près des deux tiers de la production vendue : on peut citer des grandes marques françaises comme Chanel, Hermès, Longchamp et Louis Vuitton.

Près de 10 millions de sacs à main fabriqués en France en 2016

Les sacs à main représentent à eux seuls près des deux tiers de la production (1,9 milliard d’euros). Les ateliers français ont fabriqué près de 10 millions de sacs à main en 2016, soit environ 18 % de la production européenne. La France se situe au deuxième rang des fabricants européens, loin derrière l’Italie qui assure à elle seule 61 % de cette production.

Lydie Dabirand

Twitter icon
Facebook icon