Comment baisser son taux d’endettement et améliorer sa capacité d’endettement ?

Surendettement

Quand on veut souscrire un emprunt on commence par calculer son taux d’endettement actuel mais on estime aussi sa capacité d’endettement. Il est aussi possible de la faire baisser. Explications.

Qu’est-ce que la capacité d’endettement ?

Capacité d’endettement : comment calculer et baisser sa capacité d’endettement

La capacité d’endettement est le montant maximum des mensualités que vous êtes capable de rembourser compte tenu de vos charges et de vos revenus actuels. Pour l’estimer on prend en moyenne un taux d’endettement de 33%.

Une fois ce montant précis fixé les banques calculent la somme qui peut être empruntée et la durée du crédit.

Quand arrive-t-on au surendettement ?

On parle de surendettement quand le niveau d’endettement est manifestement excessif par rapport à la capacité de remboursement, quand les dettes sont inévitables (impossibilité de payer), quand les charges courantes sont trop élevées par rapport aux ressources.

Les solutions à envisager pour garder votre capacité d'endettement

Quand la situation budgétaire se dégrade, il faut vite agir par exemple quand on voit que les dépenses contraintes de base comme le loyer ou l’électricité deviennent difficile à payer.

Remettre ses finances à plat améliorer sa capacité d’endettement

Il faut avant tout mettre à plat ses finances, faire le point complet et précis de toutes les dépenses, les fixes et les variables pour comprendre d’où vient le problème. Il faut envisager ensuite de réduire les dépenses variables pour alléger l’endettement, de renégocier à la baisse certaines dépenses fixes comme le téléphone, peut-être de faire des heures supplémentaires au travail, vendre des objets inutiles, louer une chambre de sa maison ...

Si vous avez besoin de conseils, des professionnels sont à votre service dans les associations de consommateurs, dans les institutions sociales.

Faire appel à son banquier

Il faut aussi ne pas se voiler la face et faire appel à son banquier qui pourra vous proposer des formules et notamment des frais bancaires moins chers. La Banque de France et l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution ont même demandé fin septembre 2018 que des engagements soient pris par les banques pour les clients en situation de fragilité financière : ces derniers consistent à développer « l’offre spécifique » pour les personnes fragiles et toucher 500.000 personnes de plus et à plafonner à 20 euros par mois et 200 euros par an les frais d’incidents bancaires pour les clients qui auraient souscrit cette offre.

Faire un rachat de crédit pour augmenter votre capacité d’endettement

Pour augmenter votre capacité d’endettement et réduire votre taux d’endettement, si vous avez plusieurs emprunts en cours, un rachat de crédit est envisageable, afin de réduire les mensualités. En dernier recours si la situation est trop difficile, il faut déposer un dossier de surendettement à la Banque de France.

La mise en garde de la Banque de France contre la hausse de l’endettement privé

Mi-octobre, le gouverneur de la Banque de France a mis en garde contre la hausse de l’endettement privé qui augmentait plus vite que l’économie française. Même si les cas de surendettement et le montant total des dettes des Français (7.2 milliards d’euros) ont baissé, l’endettement privé représente aujourd’hui 130.2% du PIB, un chiffre plus haut que la moyenne européenne.

Devant ce fait le haut conseil de stabilité financière a demandé aux banques d’augmenter le capital réglementaire, celui qui sert de réserves en cas de risques.

Bon à savoir

La plateforme d’information « Assurance Banque Épargne Info Service » (ABEIS) de la Banque de France propose un service de renseignements relatifs à la procédure de surendettement, l’accès aux fichiers, la procédure de droit au compte, les comptes bancaires et l’épargne. On peut les contacter au 0811 901 801 du lundi au vendredi de 8h à 18h (Appel facturé au tarif moyen de 0,06 euro la minute plus le prix d’un appel normal depuis un mobile). http://www.abe-infoservice.fr