Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Comment monétiser son bien immobilier : nos solutions

Monétiser son bien immobilier, qu'est-ce que ça veut dire ?

Dessin graphique de maisons couleur blanche avec pièces de monnaie

Il existe plusieurs solutions pour obtenir de l'argent en prenant comme base et garantie votre bien immobilier. La monétisation d'un bien immobilier en fait partie. Cette solution est très utile si vous n'arrivez pas à obtenir un prêt classique...

Cette solution est envisageable pour les propriétaires seniors et retraités qui ont besoin de liquidités, les chefs d'entreprise ou les personnes qui ont du mal à obtenir un prêt à cause de leur âge, situation professionnelle ou personnelle et/ou de leur taux d'endettement un peu au-dessus de la moyenne attendue.

Demande de prêt de trésorerie hypothécaire Etre rappelé

Le plus souvent il est possible de rester dans son logement, d'en garder le droit d'usage après avoir opté pour une des solutions exposées plus bas.

Pourquoi choisir de monétiser son logement ? Pour payer ses dettes, anticiper son départ en maison de retraite ou sa future retraite, faire une donation de son vivant à ses enfant et petits-enfants, financer des travaux ou un projet comme un mariage, un voyage, des nouveaux projets ... les raisons peuvent être très différentes...

Quelles conditions pour obtenir de l'argent grâce à son logement ?

Rendre liquide son patrimoine immobilier est apprécié par les banques car elles peuvent se baser sur une garantie tangible, facilement récupérable en cas de non-paiement du prêt. Mais il faut respecter des conditions précises.

Il faut être pleinement propriétaire du bien, ne pas être dans l'indivision par exemple : le logement doit être votre logement principal ou votre résidence secondaire. Il faut qu'il n'y ait aucun crédit à rembourser sur le bien ou alors arriver en fin de prêt.

Pour estimer le montant que la banque va prêter, le calcul de la valeur du logement est effectué après une expertise du bien. L'établissement bancaire peut ensuite proposer un prêt d'un montant entre 50 et 70 % de la valeur du bien. Pour acter légalement ce prêt il faut passer devant le notaire.

Il faudra aussi prendre en compte les frais supplémentaire (frais de notaire et autres annexes, taxe au service de publicité foncière, soit au moins 1.5% de la somme empruntée à payer).

Les diverses solutions pour rendre liquide son bien immobilier

Il existe plusieurs solutions pour monétiser son patrimoine immobilier. Nous allons vous les présenter de façon non exhaustive.

Les partenaires de Crédigo proposent ces solutions. N'hésitez pas à contacter nos conseillers au 03 22 66 24 68. Nos experts sont là pour répondre à vos question, s'occuper de votre dossier.

L'hypothèque dans le cadre d'un crédit hypothécaire

L'hypothèque dans le cas d'un crédit hypothécaire est une garantie accordée par la banque pour financer un bien immobilier ou garantir un crédit. Ce droit sur un bien immobilier accordé à une créancier en garantie du paiement de sa dette est inscrite pendant la durée du crédit, auquel il faut rajouter un an. Il faudra demander la levée de l'hypothèque en cas de vente du bien ou remboursement anticipé du crédit.

Le prêt de trésorerie hypothécaire ou PTH

Le prêt de trésorerie hypothécaire permet d'inclure en plus une trésorerie complémentaire pour financer un projet en engageant un bien immobilier par une garantie hypothécaire.

Le viager

Le viager c'est acheter un bien occupé ou libre jusqu’au décès de l’occupant. Cela permet au vendeur d'avoir un complément de retraite et d'augmenter ses revenus grâce à une rente viagère ou le versement d'un capital.

Il existe aussi le prêt viager hypothécaire, notamment pour les retraités de plus de 65 ans.

La vente à réméré

La vente à réméré permet de vendre votre bien mais avec une faculté de rachat quand il le veut. Le vendeur conserve l'usufruit du bien. Dans la même optique, il existe le portage immobilier, une sorte de vente à réméré mais avec des délais plus courts.

La vente à soi-même

Il est possible d'opter aussi pour la vente à soi-même via une SCI. L'idée est ici de vendre tout ou partie de son patrimoine immobilier à une SCI créée à cette occasion et dont le vendeur conserve les parts qu’il souhaite. Le crédit est ensuite remboursé par la SCI. L'emprunt se monte à la valeur du bien immobilier.

Nos partenaires bancaires proposent des solutions de financement adaptées à vitre situation. N'hésitez pas à faire une simulation en ligne ou à contacter un conseiller Crédigo au 03 22 66 24 68.

Article mis à jour le