Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Taux revisable et taux variable

Taux revisable et taux variable

Un prêt à taux révisable signifie que le taux d'intérêt peut être révisé périodiquement à chaque date anniversaire du prêt selon l'évolution de l'indice des taux fixé par l'Euribor.

Qu'est-ce que le prêt à taux révisable ?

Le prêt à taux révisable également appelé prêt à taux variable est un crédit dont le taux d'intérêt peut subir des variations en fonction des conditions des marchés financiers ou des modalités d'un contrat de

prêt ou d'émission. Ces variations sont susceptibles d'évoluer à la hausse ou à la baisse. Généralement, la révision du taux est faite une fois par an. Pour redéfinir le taux de leurs prêts à taux variables, les organismes de prêts se basent sur l'Euribor (Euro Interbank Offered Rate), un indice de référence qui concerne la zone euro. Grâce à cet indice, le taux est donc recalculé.

À ce nouveau chiffre, les banques ajouteront une marge allant de 1% à 3%. Cette marge est calculée en fonction de la situation de l'emprunteur. Le prêt à taux révisable est donc directement dépendant de l'évolution du marché monétaire et de ces souscripteurs.

Avantages et inconvénients du prêt à taux variable

Le principal avantage d'un prêt à taux variable est justement le taux d'intérêt. Il sera généralement plus bas que les prêts à taux fixes. Étant donné qu'il est révisable chaque année, les banques n'ont pas besoin de se protéger d'une éventuelle hausse des taux. Par ailleurs, si l'indice de référence Euribor annonce une baisse, le taux sera lui aussi en baisse.

Il est également possible de procéder à un remboursement anticipé, une opération qui peut s'avérer particulièrement intéressante lorsque les taux de l'année en cours sont bas. Du côté des marges que s'autorisent les établissements bancaires, plus l'emprunteur apportera de garanties plus les marges prélevées seront faibles.

Cependant, soumis aux fluctuations du marché, le crédit à taux variable est en revanche plus risqué. L'emprunteur devant être capable de faire face à des mensualités plus élevées si les taux augmentent. Ce type de crédit est donc plutôt conseillé sur de courtes durées et pour l'achat de résidence secondaire plutôt que principale. Pour pallier ce risque, il est tout de même possible de transformer facilement son prêt à taux révisable en prêt à taux fixe, cette mention devra être établie dans le contrat de départ.

Rachat de prêt à taux variable pour le solder

Le crédit à taux variable comporte des risques importants. Il est donc tout à fait possible de mettre un terme au taux variable pour repartir sur un taux fixe en renégociant avec sa banque en fonction ou en effectuant un rachat de crédit immobilier avec un courtier spécialisé. Si l’emprunteur possède plusieurs crédit immo ou conso, il peut demander à renégocier ses crédits à taux variables en un seul et unique prêt à un taux fixe avec une seule mensualité fixe ainsi qu’une durée de remboursement conforme à son budget.

Des frais de remboursement anticipé peuvent être inclus dans ce type de prêt, suivant les modalités définies lors de la souscription du contrat de crédit.

Qu'est-ce qu'un prêt capé ?

Pour plus de sécurité, il existe une version capée du prêt à taux variable. Il s'agit d'un plafond défini lors de la signature du contrat qui permettra de ne pas dépasser un certain seuil de pourcentage et donc un certain montant de mensualité. Un taux de départ susceptible d'évoluer avec limites est donc défini au préalable, ce qui permet d'avoir une certaine sécurité dans la variation des taux, mais aussi de se priver de profiter d'éventuelles fortes baisses.

Articles en relations :

 

Twitter icon
Facebook icon