Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Crédit à taux zéro pour encourager les projets de logements verts
  Credit immo

 

Le crédit a taux zéro, une solution financière encourageant la rénovation des logements verts, plafonné à 30.000€ sur une durée de 10 ans

Le crédit à taux zéro pour avoir davantage de logements verts

Le gouvernement souhaite encourager les Français à posséder une résidence économe en énergie et a annoncé trois mesures gouvernementales destinées à favoriser le développement des logements verts. La mesure phare du projet est un crédit à taux zéro dont pourront bénéficier les ménages s’apprêtant à réaliser des travaux, ce qui leur permettrait de faire une économie d’énergie substantielle.

Selon les Echos, ce sont principalement des travaux d’isolation comme « une rénovation de toiture, des changements de fenêtres et l'installation d'une chaudière écologique » qui seront concernés.

Quelles modalités pour le crédit à taux zéro dédié aux logements verts ?

D’après le ministère de l’Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du territoire, le crédit à taux zéro sera plafonné à 30.000€ de travaux visant une amélioration de l’efficacité énergétique du logement. Il sera accessible à tous les particuliers pour leur résidence principale et aura une durée de 10 ans, pouvant être allongée à 15 ans par la banque prêteuse.

Par ailleurs, le ministre Jean-Louis Borloo a précisé que le crédit à taux zéro serait cumulable avec le crédit d’impôt dont bénéficient déjà les ménages qui investissent dans des installations écologiques pour des logements verts.

Le crédit à taux zéro pour les logements verts risque de coûter cher à l’Etat

L'objectif du gouvernement en proposant le crédit à taux zéro est de permettre 200.000 rénovations avant fin 2010, 240.000 en 2011, 320.000 en 2012 et 400.000 rénovations lourdes de logements par an dès 2013. L’aide aux logements verts, idéale d’un point de vue écologique, pourrait en revanche rencontrer des problèmes de financement… De plus en plus de Français se sentent concernés par les problématiques d’économie d’énergie : le crédit à taux zéro, qui constitue une réserve d’argent accordée sans condition de ressources, risque donc d’intéresser un large public et, peut-être, de creuser un trou dans le budget d’Etat.

Je simule mon rachat de crédits

Twitter icon
Facebook icon
Google icon