Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Création d’une pièce supplémentaire où il fait bon vivre, sans dépenses énergétiques importantes et ouvrant vers la nature, les atouts d’une véranda ou d’une pergola sont nombreux. Mais comment faire pour concrétiser ce projet dans le cadre d’un rachat de crédit ?

 

Agrandir sa maison avec à une véranda ou une pergola

Vous souhaitez agrandir votre espace de vie sans débourser une somme d’argent trop conséquente ? La construction d’une véranda peut être un bon compromis. C’est un moyen d’améliorer indirectement sa qualité de vie car une véranda devient une pièce complémentaire, habitable toute l’année comme n’importe quelle autre pièce de la maison.

Le bon rapport qualité / prix de la véranda explique le choix de nombreux propriétaires d’opter pour ce type de construction. En effet, une véranda coûte nettement moins cher qu’une extension de maison « classique » car les matériaux et la construction en elle-même sont différents. De plus, elle apporte une grande luminosité et bien souvent engendre une économie d’énergie conséquente. Grâce aux baies vitrées, la lumière entre dans la pièce, qui peut alors se réchauffer sans grande difficulté.

Par ailleurs, elle crée la plupart du temps un lien direct très appréciable entre la nature du jardin et l’habitation. Vous avez le libre choix de définir ce nouvel espace en fonction de ce que vous souhaitez en faire comme utilisation. La plupart du temps, la véranda devient une pièce à vivre au même titre qu’un salon mais il est tout à fait possible d’en faire une cuisine, une salle à manger ou une salle de jeux. Création d’une pièce supplémentaire où il fait bon vivre, sans dépenses énergétiques importantes et ouvrant vers la nature, les atouts d’une telle construction sont nombreux. Mais comment financer des travaux de construction ou de rénovation pour concrétiser ce type projet?

Comment faire pour concrétiser ce projet ?
Tout comme pour la majeure partie des constructions, il faut en premier lieu définir précisément votre projet d'aménagement (dimensions, type, pour quelle utilisation, etc.) afin de demander le permis de construire, de faire une déclaration de travaux et de définir votre budget.

Définir son projet: quel type de véranda répondra à mes attentes ?

Se renseigner de son côté :
Véranda, pergola ou logia ? Véranda oui, mais quel type ? Vous pouvez tout d’abord vous renseigner auprès des enseignes spécialisées afin de trouver un certain nombre d’informations qui vous guideront vers la structure qui vous correspond le mieux. Lorsque vous souhaitez construire une veranda, il est nécessaire de se demander quel type de véranda choisir par rapport à vos goûts mais aussi par rapport à la nature du terrain destiné à la construction. Car une véranda construite sur une terrasse existante ne coûtera pas le même prix qu’une véranda édifiée sur un terrain vierge. Par ailleurs, le choix de la matière du bâtiment et du vitrage est important aussi que ce soit pour l’esthétique que pour des questions d’isolation.

Pour obtenir diverses informations concernant la construction d’une véranda, vous pouvez déjà consulter les sites internet des magasins et entreprises spécialisés dans ce type de bâti. Vous y trouverez différentes sortes de vérandas, pergolas ou logia : en aluminium (le plus recommandé pour les vérandas sur terrasse), en bois, en acier, en fer forgé, en PVC, mixte, toiture plate ou non, avec volets roulants intégrés ou non, etc. Le bois est connu pour être le meilleur isolant tandis que l’aluminium demande peu d’entretien. Attention aux vérandas réalisées en matières mixtes qui nécessitent des installations et un entretien particulier et qui, de plus, coûte plus cher.

Votre choix pourra se faire en fonction de :

  • L’environnement général (par rapport à la taille et au style de la maison, aux conditions météorologiques)
  • Le terrain sur lequel la véranda sera construite
  • Le budget possible (une véranda en acier ou fer forgé sera plus chère qu’une véranda en PVC qui a un très bon rapport qualité/prix)
  • La préférence esthétique

Obtenir des conseils avisés de professionnels :
Une fois que vous aurez fait vos premiers choix avec les informations que vous aurez trouvées sur les différents sites, vous pourrez demander directement des conseils à des spécialistes en construction de véranda, au téléphone ou bien en vous déplaçant dans leurs sociétés. Ces professionnels pourront répondre à vos questions et vous aider dans votre choix définitif, en vous donnant les informations sur l’entretien, les avantages et les inconvénients de chaque type de véranda.

Penser aux permis de construire :
Parallèlement, lorsque votre projet se précisera, n’attendez pas pour demander les autorisations préalables auprès de votre mairie. Tout comme pour la construction d’une terrasse, les autorisations obligatoires varient selon la zone géographique et la superficie de la véranda et du logement. Globalement, si votre véranda ne dépasse pas la superficie de 40m2 et qu’elle n’engendre pas une superficie globale du logement au-delà de 170m2, une déclaration de travaux suffira. Un permis de construire est obligatoire si votre véranda mesure plus de 40m2 et si la surface de l’ensemble du logement avant ou après travaux dépasse 170m2. Des cas spécifiques existent selon les villes. Pensez également à informer votre assurance de cette construction afin d’être couvert en cas de problème, car il s’agit d’un nouvel espace habitable dans le logement.

Définir son besoin de trésorerie : de combien ai-je besoin pour bâtir ma véranda ?

La somme souhaitée variera évidemment selon le type de véranda que vous choisirez. Une véranda en aluminium ou en bois coûtera nettement moins cher qu’une véranda en acier et fer forgé. Afin d’avoir une estimation moyenne du prix d’une véranda de 20 m2, veuillez trouver quelques prix indicatifs : une véranda en PVC est la formule la moins chère (de 15 000 à 20 000€), vient ensuite l’aluminium (de 20 000 à 25 000€), puis le bois (de 20 000 à 35 000€), et enfin la véranda en matière mixte (40 000 à 50 000€).

Lorsque vous aurez fait votre choix de véranda, vous pourrez contacter plusieurs artisans pour obtenir des devis détaillés, comprenant les matériaux et la main d’œuvre. Vous pourrez ensuite effectuer votre demande de rachat de prêts en y intégrant votre besoin de trésorerie rattaché à votre projet de construction de véranda. Il est toujours bénéfique de détailler son projet lorsque l’on souhaite obtenir un apport financier. Les détails justifient la demande et permettront de bénéficier plus facilement d’un accord.

Concrétiser son projet : comment faire pour obtenir un financement pour la construction d’une véranda ?

Vous hésitez à faire construire une véranda dans votre maison car vous ne savez pas si vous pouvez le faire financièrement ? N’attendez plus, et regardez si votre projet est réalisable en remplissant le formulaire en ligne ci-dessous en y intégrant le montant de trésorerie que vous souhaitez obtenir. La simulation et l’étude de votre dossier sont totalement gratuites et sans engagement. Pour en savoir, nous mettons à votre disposition, les différentes étapes pour réaliser un rachat de crédit.
Nos conseillers sont à votre écoute au 03 22 66 56 56.

 

Les projets possibles Financer des travaux

 

Les témoignages Agrandir sa maison avec à une véranda Tous les témoignages 
  • "Bonne nouvelle ! Tous les chèques ont été débités, notre affaire est terminée ! Il ne reste plus qu'à tenir mes e ...

    Avis de Christophe, propriétaire (47)
  • "Nous sommes très satisfaits de l'ensemble de votre prestation ainsi que de la courtoisie de l'ensemble des interve ...

    Avis de Bernadette et son mari, propriétaires (62)
 

Satisfaction client
4.9/5