Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Différence entre rachat de crédit et renégociation de prêt  ?

Rachat de crédit

La renégociation de crédit et le rachat de crédit sont deux opérations bancaires différentes. Nos conseils pour faire le bon choix…

Sommaire :

  1. Renégocier ou racheter un crédit ?
  2. Le rachat de crédit
  3. Définition de la renégociation de crédit
  4. Différences entre la renégociation et le rachat de crédit
  5. Que choisir entre renégociation et rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est un nouveau contrat de crédit, contracté par l’emprunteur auprès d’un nouvel établissement de crédit. Alors que la renégociation de crédit est un aménagement contractuel du contrat de crédit initial.

Différence entre rachat de crédit et renégociation de prêt ?

Renégocier ou racheter un crédit ?

Attention, il y a une vraie différence entre le rachat de crédit et la renégociation. On vous explique. L’emprunteur qui a un crédit immobilier peut se trouver face à des difficultés de solvabilité, sans pour autant être totalement insolvable. Dans ce cas, il peut recourir soit à la renégociation de crédit soit au rachat de crédit…

Le rachat de crédit

Le rachat de crédit est un nouveau contrat de crédit, contracté par l’emprunteur auprès d’un nouvel établissement de crédit. L’idée est ici d’obtenir une seule mensualité avec des montants plus faibles, mais qui permettent de souffler financièrement et d’éviter le surendettement.

Il consiste alors en un refinancement de dettes proposé par un nouvel établissement de crédit. L’établissement d’origine cède sa créance de prêt au nouvel établissement, qui se porte acquéreur de la dette de l’emprunteur. L’emprunteur n’a plus qu’une seule mensualité et un seul crédit. Cependant, dans certains cas de figure, l’emprunteur ne sera pas obligé de changer de banque.

Un rachat de crédit — que ce soit un rachat de crédit en ligne ou faisant suite à un dossier de rachat de crédit sous format papier — permet donc d’obtenir un nouveau crédit unique. Ainsi, le nouvel échéancier présentera bien souvent un montant moins élevé à rembourser chaque mois. Pour cela, les conditions négociées avec les organismes bancaires prennent majoritairement la forme d’un allongement de la durée de remboursement du crédit.

L’établissement de crédit qui accepte de racheter un ou plusieurs crédits peut également demander des garanties supplémentaires, telles qu’une caution ou une hypothèque sur un bien immobilier.

Dans tous les cas, il est conseillé de faire une demande de rachat de crédit bien avant le paiement de la dernière mensualité restante.

Définition de la renégociation de crédit

La renégociation de crédit est un aménagement contractuel du contrat de crédit immobilier initial. En d’autres termes, la renégociation d’un crédit ne peut concerner qu’un crédit immobilier et non un crédit à la consommation ou un mini crédit à la consommation.

On demande alors à sa banque de revoir le taux d’intérêt du prêt et de baisser le coût du crédit. En effet les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas. Ces baisses de taux immobiliers successives permettent aujourd’hui à de nombreux emprunteurs de renégocier leur crédit immobilier, avec une baisse du taux d’intérêt. Pour que cette opération bancaire soit intéressante financièrement parlant, l’idéal est que la différence entre les nouveaux taux et celui de votre prêt soit d’au moins d’un point. Plus l’écart entre le taux d’intérêt appliqué à l’emprunt et le taux d’intérêt moyen actuel sera important et plus les économies réalisées seront élevées sur les mensualités à payer.

Attention toutefois : le prêt ne devra pas avoir dépassé le premier tiers de sa durée de vie. En effet, comme la majeure partie des intérêts est remboursée en début de crédit, passé ce délai l’opération ne sera peut-être pas rentable. Le capital à rembourser quant à lui ne peut pas être renégocié.

Un emprunteur peut également demander un remboursement anticipé de son prêt immobilier, s’il en a les capacités.

Différences entre la renégociation et le rachat de crédit

La grande différence entre la renégociation et le rachat de crédit réside dans le fait que la première s’effectue auprès du même établissement prêteur d’origine, la même banque, tandis que le second est négocié auprès d’un nouvel établissement, le plus souvent par un courtier comme Crédigo.

Quand il y a renégociation, on signe un simple avenant au contrat tandis qu’un nouveau contrat est signé en cas de rachat. Lors d’une renégociation de crédit, on veut faire baisser le taux nominal du prêt immobilier en cours, alors que dans un rachat de crédit on veut changer le taux d’intérêt, mais également la durée du prêt, qui peut se rallonger par rapport à la durée du prêt initiale.

Que choisir entre renégociation et rachat de crédit ?

Le rachat de crédit comme solution financière ne présente pas les mêmes objectifs que la renégociation de crédit. Si un emprunteur souhaite avant tout faire baisser les mensualités de son crédit immobilier, la renégociation de crédit en faisant appel à un courtier en prêt semble être la solution de financement la plus adaptée.

Si un emprunteur a souscrit plusieurs crédits et qu’il souhaite rembourser plus facilement ses crédits auprès d’un même établissement de crédit, obtenir un rachat de crédit est la solution à privilégier.

À noter qu’il est possible de demander un regroupement de crédits pour notamment :

Le coût d’un rachat de crédit va dépendre du taux de rachat de crédit, mais également des possibles frais d’hypothèque ainsi que de l’assurance crédit (contrat groupe ou délégation d’assurance). Pour connaître les avantages d’un rachat de crédits selon le taux d’endettement et le taux d’usure en vigueur, Crédigo propose une simulation de rachat de crédit.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :
Article mis à jour le