Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

L’assurance emprunteur pour les nuls

Assurance

On vous parle partout dans les médias de l’assurance emprunteur mais vous n’y comprenez rien. Pas de problème, nous allons vous expliquer son fonctionnement

C’est quoi l’assurance emprunteur ?

Assurer son crédit

Il s’agit d’un contrat d’assurance que l’on doit souscrire quand on prend un prêt immobilier ou consommation.

S’il n’y a pas ce type de contrat, la banque va demander une autre garantie pour le prêt : cautions, hypothèque, nantissement.

Pourquoi assurer son prêt ?

Ce contrat garantit d’être assuré en cas de décès, d'invalidé et/ou en cas de perte d’emploi. Si l’un des évènements cités ci-dessus survient durant la durée du crédit, l’assurance emprunteur rembourse le prêt en totalité ou en partie.

Qui doit assurer son crédit ?

Les personnes qui font un crédit immobilier ou conso doivent souscrire une assurance prêt en plus du crédit bien sûr ! Si le prêt est au nom de plusieurs personnes, celles-ci figurent sur le contrat. Il sera alors indiqué la part du capital assuré par chacun (appelée aussi quotité).

Si chacun des co emprunteurs est assuré à 100 % le crédit sera totalement remboursé en cas de décès de l’un des deux. Si la part est de 50 % chacun, à la mort de l’un des deux, il restera la moitié du crédit à payer.

Comment demander une assurance pour son crédit ?

Il faut remplir un questionnaire et notamment de santé, sans mentir ! En cas de mensonge ou fausse déclaration, le contrat sera nul et il n’y aura aucune prise en charge. Un seul élément inexact sur l’état de santé peut remettre en cause tout le contrat, même si cet élément n’a pas de lien avec le sinistre dont l’assuré demande la prise en charge. (info tirée du rapport d’activité 2020 de la médiation de l’assurance)

Il vous sera aussi remis une fiche standardisée d’information ou FISE avec toutes les informations à savoir sur ce contrat.

Le contrat a toujours une garantie décès, une garantie invalidité peut être ajoutée, tout comme celle de la perte d’emploi.

Combien de temps dure l’assurance prêt ?

Le contrat d’assurance prend fin quand se termine le crédit.

Combien coûte une assurance emprunteur ?

C’est variable en fonction de l’âge, de l’état de santé, si on fume ou non… Plus on est jeune moins c’est cher. Si on a des soucis de santé, que l’on est âgé de plus de 60 ans ou que l’on pratique des sports à risques, que l’on exerce certains métiers spécifiques, la facture augmente vite. En cas de soucis de santé trop importants il faut alors se tourner vers la convention Aeras.

En 2019 à l’heure des taux bas l’assurance-emprunteur coûte parfois plus cher que le prêt !

Vous avez le choix en matière d’assurance

Vous pouvez choisir l’assurance que vous propose la banque où vous faîtes votre prêt (assurance collective) mais vous pouvez choisir une assurance plus adaptée à votre situation (âge, état de santé…) auprès de l’assureur de votre choix. Il s’agit alors d’une délégation d’assurance prêt.

Si le contrat de l’assureur a les mêmes garanties que celles proposées par la banque, cette dernière ne peut pas vous la refuser. Attention : faire ce choix demande de la patience et de la persévérance dans les démarches vu les délais de traitement des banques et leur réticence.

Quand faire une résiliation de son assurance?

Dans l’année qui suit la signature du prêt (grâce à la loi Hamon) ou chaque année à la date anniversaire (c’est-à-dire à la date de signature du contrat, grâce à la loi Bourquin) vous pouvez aussi résilier votre actuelle assurance et en prendre une autre.

L’assurance emprunteur et la garantie, est-ce la même chose ?

Non. L’assurance- couvre l’emprunteur en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité temporaire de travail. Une garantie, qui peut prendre plusieurs formes hypothèque, Privilège de Prêteurs de Deniers (PPD), société de cautionnement ou encore caution solidaire, intervient en cas de non-paiement des mensualités de prêt par l’emprunteur. Elle permet à la banque d’être assurée de recouvrer les sommes restant dues.

Rédacteur