Immobilier de luxe : l’embellie se confirme

24 Jul 2018
Immobilier
Immobilier de luxe : l’embellie se confirme

Selon une étude du réseau Féau spécialiste de l’immobilier de luxe, ce secteur connaît une nette reprise en 2018, après une bonne année en 2017, et le marché français est très dynamique.

Le coût d’un bien est autour d’un million d’euros

L’immobilier de luxe se porte bien en France. Les acheteurs sont bien présents sur le marché. Les professionnels affichent un bel optimisme avec la vente de biens qui valent un million d’euros. Certains clients peuvent aller jusqu’à 4 millions pour un appartement familial sans défaut.

Cette forte demande ouche toute la France mais surtout Paris. Les acheteurs recherchent des appartements familiaux, des grandes surfaces avec du cachet dans les beaux quartiers (au centre de Paris et à l’Ouest) ou des villas avec piscine dans le Sud sur la Côte d'Azur, ou encore des biens de standing dans les stations de ski des Alpes du Nord et dans l’Ouest (à Bordeaux notamment)

Une hausse des prix plus contenue

Selon les professionnels du secteur, les biens partent très vite en quelques jours, sans trop de négociation. Il y a aussi peu de stock. Le nombre de biens proposés à la vente baisse et certains craignent la pénurie d’appartements familiaux, notamment sur Paris, où les biens de grand standing avec 3-4 chambres sont courus et très demandés. Ces derniers connaissent dans le même temps une plus faible hausse des prix au m2 que pour des biens « normaux ».

L’achat de ce type de bien a un coût élevé mais l’entretien aussi avec des sommes annoncées de 50.000 à 200.000 euros annuels.

Pourquoi ce succès en France ?

Pourquoi le marché de l’immobilier de luxe a le vent en poupe en France ? Les professionnels avancent plusieurs raisons et la première serait le grand choix en termes d’architecture dans l’Hexagone.

Dans le même temps le Brexit attire de plus en plus de personnes fortunées en France, notamment les cadres expatriés qui reviennent et les chefs d’entreprises. L’annonce des Jeux Olympiques en 2024, les taux d'intérêt bas et un régime fiscal moins punitif en France alors que de l’autre côté de la Manche le changement de législation fiscale à Londres pour les expatriés a été adopté, jouent en faveur du dynamisme de ce secteur.

Les Français reviennent en force et la clientèle russe et chinoise baisse. On note une hausse du nombre d’Américains et des habitants des pays du Golfe qui investissement dans les pierres en France. Cocorico toutefois : la majorité de clients de ce secteur sont Français (60 %) mais sur les biens les plus chers les étrangers sont plus acheteurs.

Marre de vivre en appartement, vous avez pensé à habiter dans une péniche ? Avant de déménager il faut prendre en compte de nombreux paramètres. On…
19 juil 2019
Immobilier
L’État vient de publier les données concernant toutes les transactions immobilières ayant eu lieu ces cinq dernières années. Une transparence qui…
10 juil 2019
Immobilier
L’acheteur a des obligations financières Au moment de l’achat, l’acheteur doit payer le prix du bien ainsi que les frais annexes, notamment les…
15 juil 2019
Lois
L’annonce immobilière qui décrira le bien en vente doit être la plus claire possible. De plus la Loi Alur réglemente celle-ci : doit apparaitre…
09 juil 2019
Lois