Immobilier 2018 : les indicateurs sont au vert en ce moment

05 Jun 2018
Immobilier
Travaux immobilier

Malgré un début d’année hésitant les indicateurs immobiliers sont au vert : les prix repartent à la hausse, les taux restent stables en dessous des 2% et les Français se classent très bien en Europe si on compare les encours de crédit immo…

Les prix repartent à la hausse

Selon l’indice des prix immobiliers MeilleursAgents les Echos (dont la base est de 100) les prix sont désormais situés à 100.2. Les prix de l’immobilier repartent à la hausse notamment dans les grandes villes.

Lyon détrône même Bordeaux avec +1,3% en mai soit +9,8% sur les 12 derniers mois. Nantes et Nice voient leurs prix baisser sensiblement en mai et Rennes affiche +1,2% au mois de mai. La capitale du vin affiche des prix immo en baisse : 0,1% en mai soit -0,5% sur les deux derniers mois et -0,2% depuis le début de l’année. Paris est seulement 5e avec +2,6% depuis le début de l’année.

En petite et grande couronne parisienne, les prix sont à nouveau à la hausse : la hausse est comprise entre 0,2% et 0,5%. Dans les zones rurales les prix moyens ont augmenté de +0,2% en mai.

Des taux de crédit immobilier stables

Rien de nouveau côté taux immobilier en mai 2018 : il est en moyenne de 1.46% (1.53 % dans l’accession au neuf) et se maintient mois après mois. Toujours d’après l’observatoire Crédit Logement, les banques proposent aux emprunteurs de plus en plus de prêts sur des longues périodes, plus de 20 ans. La part des crédits de plus 25 ans est de 37.7 %, en hausse constante depuis des années. Autre chiffre impressionnant : 67.4% des crédits ont actuellement une durée de plus de 20 ans. Cafpi annonce de son côté des taux pouvant aller à 0.75% sur 10 ans et 1.30 % sur 25 ans.

Le Crédit foncier, dans la 6e édition de son étude européenne sur le crédit immobilier paru en juin dernier, montre aussi que la France affiche des taux d’intérêt parmi les plus attractifs d’Europe : 1.56 % au second semestre 2017 contre 1.83 % en Allemagne, 1.92% en Espagne, 2.05% au Royaume-Uni et 2.42 % aux Pays-Bas.

Encours des crédits immobiliers : Les Français sur le podium

Toujours selon cette étude du Crédit foncier, la France arrive 3e derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne en ce qui concerne l’encours des crédits immobiliers : cela représente 984 milliards d’euros, soit 15 % du total des encours au sein de l’Union Européenne.

Mais cela ne veut pas dire que les Français sont plus endettés que la moyenne. L’endettement (encours moyen), selon l’étude du Crédit Foncier, en France est de 51.700 euros par ménage français. Les Français sont moins endettés que les Espagnols, les Néerlandais et les Danois si on compare le pourcentage de ratio obtenu en calculant encours/revenus moyen des propriétaires. Les Danois affichent un chiffre de 202 % et les Français 67 %.

Les primo-accédants boostent le marché de l’immobilier en profitent des taux historiquement bas pour accéder à la propriété. La plupart d’entre eux…
20 aoû 2019
Immobilier
L’encadrement des loyers pour des logements vides ou meublés à la relocation, situés dans 28 grandes agglomérations françaises en zone tendue, est…
16 aoû 2019
Immobilier
Une saisie sur décision de justice A l’inverse de la SATD, il faut un écrit, une décision de justice qui autorise à recourir à un huissier pour…
23 aoû 2019
Banques
Il s’agit d’un contrat d’assurance que l’on doit souscrire quand on prend un prêt immobilier ou consommation. S’il n’y a pas ce type de contrat…
14 aoû 2019
Assurance