Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Les banques augmentent leurs marges et rejettent les dossiers à risque
  Banque

Les banques profiteraient de la confusion actuelle pour augmenter leurs marges et rejeter les dossiers de crédits immobiliers qui présentent un risque, même minime, selon l'Institut national de la consommation (INC).

L'Institut national de la consommation (INC) confirme les récentes déclarations de la Banque de France, des notaires et des agents immobiliers, selon lesquelles les banques ne répercutent pas la baisse des taux et ne se font plus concurrence entre elles. De plus, un grand nombre de dossiers de demande de prêt seraient évincés pour des raisons peu compréhensibles. Les banques dissuaderaient les personnes candidates à l’emprunt qui présentent un risque de santé, réel ou supposé.

Pour l'INC, si les banques continuent à ne pas appliquer la tendance baissière des taux elles pourront être tenus responsables d'avoir restreint les offres de crédit. En effet, dans la conjoncture actuelle la baisse de l’offre des crédits menace les filières de l'immobilier et du bâtiment.

La restructuration de crédits est particulièrement importante quand les ménages en situation de surendettement ont contracté un crédit immobilier. Un crédit consommation de trop peut entraîner de graves conséquences sur la solvabilité du ménage et déboucher sur l’interdit bancaire voire la saisie. Grâce au rachat de crédits, les ménages vont pouvoir récupérer une marge de manœuvre budgétaire et sécuriser leur investissement en évitant ces mesures extrêmes.

Twitter icon
Facebook icon
Google icon