Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Taux immobilier en août 2018 : stabilité mais aussi inquiétude

Taux immobilier en août 2018 : stabilité mais aussi inquiétude
  Emprunts
Taux immobilier

L’observatoire de l’institut CSA et du crédit logement a publié début septembre l’indice des taux immobilier d’août 2018. Avec 1.43% le taux reste stable par rapport à juillet.

Avec 1.43% le taux reste stable par rapport à juillet

Les indicateurs de l’observatoire crédit logement* pour août 2018 sont stables : ils sont à 1.43% pour tout secteur confondu, 1.44% pour le marché de l’ancien et 1.46% (contre 1.47%) pour le neuf. Ils n’ont pas ou peu bougé depuis juin. La durée moyenne des prêts a augmenté d’un mois passant à 223 mois (18.6 ans). Plus de 67 % des prêts ont une durée de plus de 20 ans.

Les taux restent bas et la pause estivale n’a pas changé la donne. Dans le même temps les demandes de crédit sont en baisse, dans un contexte de hausse des prix de l’immobilier et de recadrage des aides publiques type PTZ et APL accession.

Le spectre de l’inflation et de ses conséquences

La reprise de l’inflation (2%) fait craindre aussi un ajustement à la hausse des taux. Les professionnels sont inquiets. En effet pour contenir l’inflation, les banques centrales seront obligées d’augmenter leurs principaux taux directeurs. Conséquence : une très forte augmentation des taux de crédit immobilier pour un particulier. Le prix de l’immobilier pourrait aussi baisser.

Les professionnels de l’immobiliser tablent sur un renversement de situation à l’été 2019 avec un ralentissement côté achat et une hausse des taux.

Un budget logement en baisse

Le budget moyen des Français a baissé quand ils veulent acheter des petites et moyennes surfaces selon une étude de Se Loger pour Capital : moins 2% pour les maisons de petite taille par exemple. A l’inverse si la maison est grande (4 pièces et plus) les Français sont plus prêts à débourser plus. Le budget moyen pour un grande appartement a augmenté de 1%.

Des indicateurs qu’il faut bien suivre et montrent que c’est le moment de renégocier ses prêts pour profiter des taux encore bas.

*L’observatoire de l'institut CSA et du Crédit Logement est un organisme comprenant les principales banques françaises parmi ses actionnaires.

Lydie Dabirand

Twitter icon
Facebook icon